La rémunération variable ? Juste une question de pédagogie qu’on vous dit !

0
Ce qui nous attend pour le nouveau système de rémunération variable fait un peu penser aux soirées télévisées les soirs des grands scrutins politiques nationaux. Les gagnants affichent des belles mines de vainqueurs. Jusque-là tout va bien. Mais les grands perdants du scrutin qui se sont parfois pris la ratatouille de leur carrière, la mine déconfite et l’œil humide, tentant de sauver la face, petit sourire crispé au coin des lèvres, vous expliquent l’air faussement détaché qu’ils n’auraient péché que par manque de pédagogie. Ils n’auraient pas assez expliqué leur projet à ces balourds d’électeurs décidément indécrottables. En fait, dit autrement, avec davantage d’explications, une immense majorité d’électeurs se seraient rués vers les isoloirs et auraient bien entendu voté en leur faveur pour peu qu’ils aient été suffisamment éclairés. Ces ignares se sont vautrés dans l’erreur par manque d »explications.
Pourquoi raconter cela ? Tout simplement parce que c’est ce qui nous attend pour le nouveau calcul de la part variable de rémunération. Si nous y sommes opposés c’est parce que nous ne comprenons rien, pauvres benêts que nous sommes. La direction annonce qu’elle va favoriser la pé-da-go-gie, qu’on se le dise. Après avoir affirmé un peu partout dans les régions que ce nouveau système répond aux attentes émises par les collaborateurs – authentique, nombre de remontées nous ont évoqué cette colossale fourberie -, voici que la direction a commencé son tour de France de la pédagogie. On va nous accompagner dans ce changement, aussi bien individuellement que par groupes, comme pour une sorte de thérapie collective dont le thème serait « Comment garder la banane quand je me fais léser » (avec un « l », bande de pervers). J’adore la vidéo et le module d’explication au titre racoleur « Je comprends ma rem ». Pourquoi pas un livre dans la collection à succès : « La rémunération variable (nulle) pour les Nuls » ? Ou un « live » sur le thème « Le pèze ça me pèse » ? Démultiplication assurée sur Twitter, TikTok, FB et autres caquetages digitaux !
On pourrait aussi imaginer des clips avec notre PDG, notre DRH, Sibeth et quelques autres, façon tube de l’été, une sorte de lambada revisitée 2021. Un tube mondial peut-être, ça swinguerait dans toutes les disco de la planète. Puis un bus pédagogique sillonnant la France et ses moindres villages les plus retirés pour expliquer tout les bienfaits qu’il y a à gagner moins et se faire payer plus tard grâce à un système de rémunération tellement simplifié qu’il nécessite 80 pages d’explications pour qui voudrait bien se donner la peine d’essayer de comprendre comment il va être rémunéré.
Nous suivrons attentivement les évolutions de cette campagne de pédagogie qui commence et pour tous ceux que nos importuns pédagogues ne convaincraient pas, nous vous rappelons le grand mouvement social du 18 mai. Sans doute le mouvement de la dernière chance avant d’autres régressions prévisibles….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici