Lors du CE France Est d’hier, les élus ont refusé de se prononcer sur l’opportunité de lancer une négociation entre la direction et les syndicats sur « les mesures sociales proposées dans le cadre des projets de réoganisation ».

En cela, ils confirmaient la position qu’avait prise le Comité Central d’entreprise la veille. Nos experts et juristes devraient nous apporter rapidement des précisions sur l’intérêt qu’il y aurait à ouvrir cette négociation avec les syndicats ou à se conformer strictement à une démarche classique qui consiste à ouvrir les livres III et IV avec le CCE. La question peut sembler un peu technique mais seul compte aujourd’hui l’intérêt des salariés. Une erreur de jugement sur cette question pourrait être lourde de conséquences sur les mesures d’accompagnement de ceux-ci.

Les élus ont également demandé qu’une information légale soit faite aux différents CHSCT. Comment en effet imaginer que la suppression de 600 postes dans le groupe n’aurait aucune influence sur les conditions de travail ?

Nous souhaitons rassurer de nombreux salariés qui, victimes des rumeurs, ne savent plus à quel saint se vouer. J’entendais ce matin un salarié affirmer, avec beaucoup d’assurance, que dans le cadre d’un départ volontaire tel que défini dans le projet de réorganisation, l’indemnité correspondrait à deux mois de salaire. C’est absolument faux, compte tenu que personne n’en sait rien, pour la simple et bonne raison que les négociations n’ont même pas commencé.

Toute rumeur concernant les conditions de départ n’a donc aucun fondement. Le meilleur moyen d’obtenir une information fiable et raisonnable consiste à consulter quotidiennement ce blog, alimenté par des élus impliqués dans toutes les réunions et négociations en cours.

La CFE CGC ne fera pas commerce des légitimes peurs et craintes des salariés. Nous avons trop de respect pour eux. L’heure n’est pas à la panique mais à se battre quotidiennement sur un marché difficile, en forte contraction et dans un climat de crise économique sérieuse. Pendant ce temps, nous, élus et délégués syndicaux CFE CGC, essayons de remplir au mieux notre mission dans l’intérêt de tous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici