Pôle emploi est-il plus ou moins efficace que des sociétés privées pour ramener les chômeurs dans le monde du travail ? Il faut se garder de répondre trop vite à cette question, malgré les titres explicites de certains journaux.

Pôle emploi a confié l’accompagnement de 320 000 chômeurs, sur deux années à des prestataires extérieurs. Leurs noms ont été largement communiqués dans la presse, fin juillet. Parmi eux figurent Adecco, Manpower, des cabinets de conseil en management comme Altedia ou en ingénierie sociale comme Eurydice Partners, ainsi que l’AFPA (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes).

Dans l’esprit de Laurent Wauquiez, secrétaire d’Etat à l’emploi, un tel partenariat permet de créer une « saine émulation » entre le public et le privé tout soulageant les conseillers de Pôle emploi, submergés par l’augmentation du chômage depuis le début de la crise.

En attendant de pouvoir tirer le bilan de cette opération, un groupe de travail a rendu, début octobre, un rapport sur « les expérimentations d’accompagnement renforcé des demandeurs d’emploi conduites par l’ANPE et l’Unedic en 2007 ».

Le groupe de travail a mesuré l’impact de deux programmes : l’un était piloté par des « opérateurs privés de placement », l’autre par l’ANPE. Le verdict confirme, mais ce n’est pas surprenant, que les mesures de suivi renforcé des demandeurs d’emploi sont nettement plus performantes que « l’accompagnement classique ». Un an après leur entrée dans le dispositif, le taux de sortie des chômeurs vers le marché du travail s’est accru de 7,3 points en moyenne avec l’ANPE et de 5,6 points avec les opérateurs privés.
Certains journalistes qui écrivent plus vite qu’ils ne réfléchissent en on déduit que le public était plus performant que le privé mais c’est oublier que les bénéficiaires du dispositif se répartissent en quatre populations qui ne peuvent pas se comparer entre elles. Pour être plus précis, il semble que Pôle emploi n’ait pas confié les populations les plus faciles à réinsérer aux opérateurs privés.
Aucun comparatif sérieux ne peut aujourd’hui comparer des choses comparables mais il est toutefois permis de rappeler, en attendant de vraies comparaisons, que la filiale Adecco Parcours et Emploi effectue une prestation reconnue professionnelle et de qualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici