La CFE CGC, toujours à l’avant-garde du dialogue social, est invitée demain à une réunion à Villeurbanne avec la direction. Y sont conviés les Délégués syndicaux centraux des cinq syndicats représentatifs chez Adecco, Adia et Adecco Groupe France.
Il s’agit officiellement d’avancer sur les discussions en cours au sujet du plan de réorganisation et notamment sur les conditions devant accompagner les départs dits volontaires. Forte de l’expérience acquise par nos experts et par les, hélas, nombreux exemples de PSE menés ici et là en France, la CFE CGC refusera un plan de départs « à l’économie », qui serait en complet décalage avec la situation florissante du groupe.
Ce modeste blog (qui se transformera en site Internet, en 2009), vous rendra compte des discussions et évolutions des débats.
Nous n’avons, croyez-le bien, qu’une seule motivitation : limiter le plus possible les conséquences négatives de cette réorganisation et, pour ceux et celles qui, malheureusement en seront quand même victimes, obtenir les conditions financières et d’accompagnement, maximales

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici