« Adecco, le leader mondial du travail temporaire, se prépare à un ralentissement plus important et plus long que prévu en 2009 mais maintient son objectif de marge à moyen terme, a déclaré lundi à Reuters son directeur délégué.

Adecco envisage de nouvelles suppressions d’emplois après avoir déjà réduit d’environ 3% ses effectifs depuis le début de l’année pour tenter de protéger ses marges, a déclaré Dieter Scheiff dans une interview.

« Nous devons réduire notre base de coûts conformément à l’évolution du chiffre d’affaires », a dit Scheiff. « Nous ne savons pas à quoi ressembleront le premier et le deuxième trimestres de 2009 mais nous sommes préparés à réagir de manière appropriée ».

Scheiff a ajouté que son groupe s’en tenait à un objectif de marge avant intérêts, impôt et amortissements (Ebita) à moyen terme supérieure à 5%.

Adecco n’a pas l’intention de baisser ses prix pour accroître sa part de marché, a-t-il ajouté.

Concernant le marché français, le directeur délégué d’Adecco a précisé que le climat s’était détérioré depuis les résultats du troisième trimestre. Quant aux USA, il ne prévoit aucune amélioration du marché, et ne voit « aucune lumière au bout du tunnel ». « 

Katie Reid, version française Gwénaelle Barzic

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici