Le dépouillement du deuxième tour des élections professionnelles confirme le maintien à un niveau élevé de la CFE CGC qui gagne globalement en nombre d’élus sur la dernière mandature et demeure le premier syndicat des cadres chez Adecco. De plus, pour la première fois chez Adecco, la CFE CGC présentait des candidatures assimilés-cadres qui viennent renforcer sa présence dans les deux Comités d’établissement.

Le pari était loin d’être gagné si l’on tient compte l’augmentation de l’offre (7 syndicats au lieu de 5 auparavant auxquels s’ajoutait une liste d' »indépendants ») et des candidatures de diversion dont nous avons déjà parlé sur ce blogue. D’autant que nous n’avons jamais choisi non plus la voix de la simplicité : notre section syndicale Adecco s’est toujours refusée à toute surenchère démagogique et infantilisante, privilégiant la qualité sur la quantité, ce qui n’a évidemment rien de simple dans une consultation basée sur le nombre de suffrages… Notre ligne d’action pourrait se résumer à la formule : des voix, oui, mais pas à n’importe quel prix. Posture délicate et exigeante mais qui a finalement été récompensée.
Merci donc à tous les salariés cadres et assimilés-cadres – étant un syndicat catégoriel et spécialisé, nous n’étions pas présents sur le collège ouvriers-employés – qui nous ont permis non seulement de maintenir notre implantation mais aussi de progresser en nombre global d’élus. Détails et analyses suivront dès transmission des procès-verbaux, c’est-à-dire ce soir.

Pour faire simple, notre seul syndicat a obtenu 2 élus cadres par Comité d’établissement sur 5 mandats disponibles au total, soit 4 mandats sur 10 pour les deux établissements, les 6 autres syndicats et les « indépendants » se partageant les 6 autres mandats. A ces mandats titulaires s’ajoutent bien entendu les 4 mandats suppléants.
Pour la première fois chez Adecco, nous obtenons 2 élus assimilés-cadres titulaires par Comité d’établissement, soit 4 au niveau national auxquels s’ajoutent 4 élus suppléants.
Cette présence renforcée de la CFE CGC dans les Comités d’établissement permettra de faire entendre plus fort encore votre voix et vos attentes et de favoriser ainsi une amélioration progressive des conditions de travail et des rémunérations. C’est notre engagement et nous le tiendrons.
Merci encore pour votre confiance que nous mettrons un point d’honneur tout particulier à ne pas décevoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici