Notre article de vendredi dernier « Les salariés du périmètre Est-Sud vont-ils perdre les avantages du CE ? » a fait grand bruit, ce qui semble normal au vu de la gravité du sujet. Ce Comité d’établissement n’ayant pas versé sa contribution au CCE pour les années 2011 et 2012 – et il s’agit, chacun s’en doute, d’un certain nombre de centaines de milliers d’euros…-, il fallait bien s’attendre, un jour ou l’autre, et très rapidement même, à la perte du bénéfice de la plupart des actions sociales et culturelles pour les salariés relevant du périmètre Est-Sud.
Mais le dialogue l’a emporté sur le différend et les conclusions d’une réunion menée en urgence lundi dernier devraient rassurer les salariés. Des élus du bureau du Comité d’établissement Est-Sud se sont en effet engagés à solder leur dette dans les meilleurs délais. Le sujet sera d’ailleurs à l’ordre du jour de leur prochaine commission. Le pire sera donc évité pour les salariés qui ne connaitront donc heureusement pas la situation tout à fait anormale mais, hélas, tout à fait prévisible que nous décrivions dans notre article, à savoir la suppression de nombre d’avantages pour près de la moitié des salariés Adecco de France tandis que l’autre moitié aurait continuer à en bénéficier normalement.
« Qui paie ses dettes s’enrichit » affirme le dicton. Sans doute, mais qui paie ses dettes évite surtout d’importantes injustices à des salariés qui les auraient subies bien malgré eux.

1 COMMENTAIRE

  1. une question les malheureux 30 euros de cadeaux les actionnaires aussi peuvent aller sur le site pour prendre leurs cadeaux car ya pas de participations donc ils doivent en profiter les pauvres

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici