L’Ecssa et Syntec Conseil en Recrutement publient leur baromètre
européen sur l’emploi des cadres. Cet indicateur clé pour comprendre et
anticiper le marché de l’emploi en Europe pour les six prochains mois
est aussi un baromètre de l’activité, de la santé et de l’optimisme des
entreprises.
La déprime en France
Trois mois après avoir connu
un rebond d’optimisme, les cabinets conseil en recrutement français
sombrent à nouveau dans la sinistrose, un très mauvais signal pour le
marché de l’emploi en général. Les trois quarts des adhérents de Syntec
Conseil en Recrutement se disent insatisfaits de l’état du marché. Ils
ne sont que 17% à envisager une reprise de la demande dans les six
prochains mois, contrairement à l’optimisme affiché par François
Hollande le 14 juillet.
La reprise en Italie
Bien que l’indice reste
négatif (-23 points), il constitue le score le plus élevé depuis la
création du baromètre en 2010. Si 54% des participants italiens au
baromètre sont insatisfaits de leur carnet de commande, ils sont 23% à
envisager une reprise au cours du prochain semestre.
L’euphorie luxembourgeoise
Après avoir connu une
courte période déprime, le Luxembourg redresse la tête et affiche
l’indice (+26) le plus optimiste des 6 pays européens. Ils sont 38% à
juger leur carnet de commande satisfaisant et près de 40% à miser sur
une hausse de leur activité dans les prochains mois.
En moyenne, les 6 pays européens analysés dans le baromètre Ecssa
affichent un indice défavorable (- 5 points) et en baisse de 14 points
sur l’état actuel de leur marché du recrutement et sur les perspectives
d’activité des cabinets conseils.
Source : Indicerh.net 

Prochainement sur ce blogue :
L’indésirable dévolution du Comité d’entreprise Adia
Une élue indélicate disparaît avec le PC du CE
Les « surnuméraires » dénoncent
Des licenciements économiques déguisés 
Middle Office : une drôle de GPEC 

L’info, c’est tous les jours, toute l’année sur ce blogue

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici