Il semble loin déjà le 29 juin 2008, date de la publication de notre premier article sur le tout nouveau blog CFE-CGC Adecco, à l’époque hébergé par Blogger. Voilà 16 ans que notre site est mis à jour quotidiennement, cinq fois par semaine et douze mois par an. Une exception dans le paysage syndical chez Adecco, à la concurrence et même ailleurs. A noter que chez nous, vous l’aurez remarqué, aucune agitation scripturale opportuniste à l’approche des élections professionnelles : pour nous l’information et la communication, c’est tous les jours, toute l’année et tous les ans.

Nous célébrons donc ce jour la 4 000ème insertion, une longue série d’articles tantôt rédigés, tantôt relayés, de vidéos et divers documents. Pour donner un ordre de grandeur, imaginez un peu que dans l’hypothèse où un nouveau lecteur se lancerait la défi de lire l’ensemble du contenu de notre site il lui faudrait à raison de deux minutes, en moyenne, par article, ce qui nous apparait comme un strict minimum, près de quatre semaines à temps plein, sur la base de 35 heures par semaine ! Pour un lecteur un peu moins rapide et à raison de trois minutes par article, ce serait carrément près de six semaines complètes. Un mois et demi de lecture non stop, à temps plein, sans pause et sans la moindre autre tâche ou distraction. Quant aux recherches documentaires et à la rédaction, elles ont nécessité, selon les sujets, entre 10 et 30 fois ces temps. C’est un engagement au service des salariés et tout particulièrement des cadres dont nous sommes l’organisation syndicale dédiée.

C’est l’occasion ici de remercier nos très nombreux lecteurs sans lesquels ce site perdrait tout son sens et, faut-il le préciser, nous aurions tôt ou tard, fatalement, baissé les bras. Pas une semaine ne passe sans que nous récoltions des témoignages de sympathie, des remerciements, des encouragements, des félicitations aussi, des propositions de contribuer au contenu en nous transmettant de l’information. C’est notre principal carburant, notre énergie et à toutes et tous, un seul mot mais précieux et en direct du cœur : merci !

Quant à la direction de l’entreprise – parmi nos plus fidèles lecteurs – parfois courroucée par certains contenus jugés un tantinet irritants, mais n’est-ce pas notre rôle ?, et quelques “vérités pas bonnes à dire” et donc indispensables et prioritaires à communiquer, elle semble, contre toute attente, manifester très indirectement et timidement même, nous vous l’accordons, un certain attachement à votre rédacteur préféré.

Quoiqu’il en soit, maintenant cap sur les 5 000 !

16 Commentaires

  1. Chaque matin je n’attend que ça.
    Un petit tour sur cette page pour avoir des informations utiles sur notre entreprise.
    Merci pour tout continuez comme ça

  2. Un grand merci à mon ami Arnaud, qui tel un journaliste d’investigation ne ménage pas sa peine, égratigne comme il se doit avec une plume d’oie bien aiguisée. Comme j’admire les mots choisis avec délicatesse frappant tel un uppercut mais avec respect la moindre attaque. Je n’oublie pas la genèse de ce blog défendre les salariés, informer et non déformer, très souvent lanceur d’alerte.
    J’avoue avoir une addiction, ce blog est devenu pour moi une veille. Chaque matin j’attends avec délectation comme mon journal quotidien les nouvelles en buvant mon premier café.

    À très bientôt

  3. Merci pour tout ce travail et de parler en notre nom ! Si nous évoquions 1/10 eme de ce qui est écrit, nous nous retrouverions à la porte, comme d’autres avant. Il faut se taire et surtout ne pas dire la vérité qui dérange.
    Grâce à ce site, nous nous représentez dignement ! Encore merci !

  4. Vous mettez souvent les bons mots sur ce qu’on vit. Moi aussi je suis accroc et j’espère que vous allez continuer. On n’a pas d’autre source d’informations fiables

  5. C’est à se demander si ce blog vous survivra cher Arnaud. Votre plume est sans conteste l’atout majeur de votre organisation. Vous représentez un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, des valeurs et un engagement sans faille, les autres ne sont que des ersatz.

    • Merci cher Karl et je prends bien volontiers votre compliment. J’ai accompagné au mieux notre section depuis de nombreuses années et nous avons aujourd’hui la plus belle équipe CFE-CGC (ou l’une des plus belles, pour ne faire ombrage à personne) de la profession.
      Je vous laisse bien entendu la responsabilité de votre propos sur les autres organisations syndicales : il y a, selon moi, des élus et militants de qualité et intègres dans d’autres organisations syndicales et j’imagine que le pourcentage de personnes de valeur(s) dans le syndicalisme doit équivaloir à peu de choses près à celui applicable à la société en général.

  6. Merci de nous tenir informé. Des infos tellement importantes pour nous. Travaillant dans la région Nantaise où il y a pourtant 2 élues et bien aucune info. Merci pour vos articles et longue vie à la Cfecgc.

  7. Un blog bien écrit ça fait toujours plaisir, le courage de dire ce que certains pensent tout bas, la capacité à s’opposer, à parler pour nous de ce que nous vivons et de nos difficultés et un bon coup de plume (ou de clavier). Merci de la part de beaucoup qui se taisent mais pensent comme moi. Cap sur les 5000 !

  8. Merci à ce Blog et aux élus de la CFE-CGC qui s’engagent et s’exposent pour nous défendre, nous les DA’S silencieux qui n’osons pas nous exposer de peur perdre notre Job. Merci pour toutes ces informations, merci de mettre le doigt là ou ça fait mal, merci de provoquer le débat, merci aux commentateurs qui permettent de faire vivre les débats et nous poussent à réfléchir. Merci on ne change rien.

  9. Félicitation ! belle performance on ne se rend pas compte de la somme de travail. Dans ma zone tout le monde le lit et pas seulement les cadres et DA. Parfois on en parle entre nous quand un article pique un peu ou nous apprend des scoops. Continuez vers 5000, 6000, 7000 et plus

  10. Allez en route vers les 5000 ! pas un jour ou je ne vais pas sur votre site, je suis un peu fan et autour de moi on en parle entre DA. Lâchez rien !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici