Le mois dernier, les salariés de l’ex-périmètre France Est ont eu l’heureuse surprise de recevoir … enfin un PV de leur CE, celui de janvier 2010. Nous écrivions le 29 mars dernier qu’il s’agissait de la consécration de quatre années de lutte de vos élus CFE CGC  pour que ces PV, qui reflètent leurs interventions et leur travail vous parviennent, ce qui est quand même la moindre des choses…
Depuis, plus rien et apparemment vous n’êtes pas prêts de recevoir le PV de février. Pourtant, une méthodologie, issue d’un groupe de travail, avait parfaitement défini le mode de transmission de ces PV, après relecture par un comité d’élus volontaires et retrait par la direction des passages jugés confidentiels. Tout cela est normal et classique. Cette méthodologie a été approuvée et votée par une majorité d’élus du CE France Est et se trouve donc aujourd’hui parfaitement opposable.
Malheureusement aujourd’hui, la direction, épaulée par un certain nombre d’élus « maison » traîne les pieds et s’oppose à la diffusion des PV, remettant en cause un vote largement majoritaire. Ils voudraient que soit réalisée une synthèse des débats dans laquelle n’apparaîtraient plus le noms des intervenants, c’est-à-dire des élus prenant la parole. Pourquoi, à votre avis ? Que craignent ces censeurs, en pleine période électorale ?
Ils craignent tout simplement et ne s’en cachent pas ou si peu, que les salariés identifient clairement qui prend la parole et qui ne la prend pas mais surtout qui les défend vraiment et qui ne le fait pas.
Aujourd’hui, la liberté d’expression est entravée, au mépris de la loi, et nous affirmons au contraire que vous devez savoir qui vous défend vraiment, qui se bat toujours en première ligne pour vous.
Déjà le 21 novembre 2008, nous avions brisé le mur du silence en publiant sur notre blog un PV du CE. Nous avions dû le retirer promptement devant la menace de procédure. Cela fait déjà un an et demi…
Aujourd’hui, en attendant de solutionner cette entrave, nous proposons de transmettre à ceux qui le souhaitent le PV du mois de février. Il suffit de nous envoyer votre adresse courriel personnelle, en nous précisant votre fonction, agence, site, ville, afin d’éviter toute dispersion « sauvage » de ces documents. Vous pouvez envoyer ces éléments à l’adresse : cfe.cgc.adecco@gmail.com
Si aucune solution durable n’est trouvée d’ici quelques semaines, nous mettrons en ligne l’ensemble des PV, parce que vous y avez droit, parce que c’est la loi, parce vous devez savoir qui vous défend.
Vous aurez bientôt la possibilité de manifester votre soutien à la liberté d’expression en votant massivement pour les candidats CFE CGC à votre Comité d’Établissement  et au mandat de délégué du personnel.
Arnaud, Marie-Pierre, Jean, Jean-François, élus CFE CGC au CE France Est

Vous pouvez aussi visiter notre site officiel CFE CGC Adecco 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici