Communiqué de la confédération CFE CGC
Prime liée aux dividendes : du colmatage
 Le gouvernement vient de préciser le dispositif qu’il envisage de mettre en place pour faire bénéficier les salariés des résultats de l’entreprise.
La CFE-CGC prend acte de cette volonté. Elle jugera le moment venu de ce que cela aura réellement apporté aux uns et aux autres.
Dans une année où l’inflation repart significativement, le pouvoir d’achat des ménages est en berne. Rien ne remplace les mesures salariales pérennes qui contribuent également au financement de notre protection sociale.
Toutefois, ce énième mécanisme peut servir à colmater les trous dans la raquette du partage de la valeur ajoutée.
Les salariés qui n’ont pas accès à la participation et à l’intéressement pourront, pour certains, trouver là une compensation. Rappelons que l’obligation de négocier en France n’est pas synonyme d’obligation de conclure !
Il reste beaucoup à faire pour que les décideurs politiques fassent la démonstration qu’ils ont encore une capacité à agir face au pouvoir économique.
En particulier, la CFE-CGC demande que l’on mette un terme à l’évasion fiscale et au système de consolidation des bénéfices à travers les différentes filiales.
Source : CFE CGC site confédéral 

Mardi, ne manquez pas :
« Vers un mouvement social chez Adecco ? »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici