La célèbre compagnie aérienne allemande Lufthansa a décidé de procéder à des économies drastiques et même de s’orienter vers une formule low cost, à bas coûts, pour son réseau ou tout au moins pour les lignes point à point, au départ des aéroports allemands. 
 Objectif de la compagnie : baisser les coûts (objectif original) et notamment diminuer de 40% les coûts salariaux, l’éternelle variable d’ajustement. Le PNC (personnel naviguant commercial) sera donc externalisé puisqu’il
ne sera plus constitué que de salariés intérimaires Manpower. Les
210 PNC qui seront attachés à l’aéroport berlinois ne travailleront plus
sous contrat Lufthansa mais seront recrutés par l’agence Aviation
Power
, fondée par Manpower et Lufthansa Technik
 Si le salaire de base du personnel berlinois sera équivalent à celui des
PNC de Lufthansa, il n’y aura, en revanche, ni contribution retraite,
ni contribution santé…
La prestation « low cost » suppose forcément et toujours un personnel « low cost » et une dégradation de la protection sociale. Ceux qui ont aimé la régression sociale de ces dernières années vont adorer la décennie qui vient. Pour demeurer cohérent, il faudra d’ailleurs changer progressivement le vocabulaire et, petit à petit, évoquer la gestion inhumaine des ressources, l’irresponsabilité sociale de l’entreprise, la régression durable et autre gabegie des compétences.
 Le groupe allemand vient par ailleurs d’annoncer la suppression de 3500 postes
administratifs et ne cache pas son objectif d’étendre, sous deux ans,
cette externalisation des PNC à l’ensemble des lignes point à point
qu’elle exploite, avec une flotte de 65 appareils, depuis les aéroports
allemands, hormis Francfort et Munich.
Mais que font les si puissants et enviés syndicats allemands ?

 Notre blogue sera mis à jour quotidiennement tout l’été sans interruption

3 Commentaires

  1. Je ne risque pas de partir par cette compagnie; car si ils en sont là au niveau du personnel, je ne vous dis pas l'entretien et la maintenance des avions, ça ne doit pas être beau à voir !

  2. c'est vrai mais pas sûr, en fait comme chez adecco les avions sont malades, et les actionnaires vont bien, ah vous votez, ceux qui se présentent, et aprés élu es , vous les voyez vous dans vos agences??????

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici