Ceux qui auront parcouru l’Intranet de l’entreprise aujourd’hui auront sans doute remarqué l’erreur de calcul qui figure sur la mise à jour d’aujourd’hui. En effet, un communiqué titre « J-15 avant la fin du Plan de départ volontaire ». Pour nous, à lundi, c’est-à-dire hier, il restait 21 jours et non 15 mais nous n’allons certes pas mégoter pour six petits jours.
Qu’on se le dise donc, le PDV prendra fin le 31 décembre à 18 heures, ce qui devrait laisser le temps d’ouvrir les huitres et de mettre le Champagne au frais. Après cette date, aucun dossier ne sera accepté.

4 Commentaires

  1. s'ils veulent vraiment quitter l'entreprise, ils devront démissionner, sinon rester à leur poste ou accepter un autre poste qui leur sera proposé par la direction.

    S'ils ont de la chance, une rupture conventionnelle, mais s'ils ont de la chance…

  2. Il n'y aura pas de trêve pour les confiseurs, pardon pour les candidats au départ volontaire, le PdV se termine bien le 31 décembre.
    Encore de l'intoxe de la part de la direction; Surement qu"'Alain" comme ils l'appellent leur a fixé des objectifs d'effectifs au 31 décembre, il faut mettre la pression pour que les P1,P2,P3 déposent leur dossier au plus vite. 10+15=31?

  3. Depuis le début de la semaine sur ma DZ, les rdvs s'enchainent.
    Collaborateurs aprés collaborateurs, la direction valide ou pas les départs.
    Le quota doit être obtenu au plus vite ….
    Ce PDV n'est ni plus ni plus qu'un PSE déguisé, une supercherie de plus, visant à degraisser la masse salariale par tout les moyens possibles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici