Comme les salaires Adecco: modérément
Grâce aux collègues de Bordeaux, des environs, du département et de plus loin encore, la rencontre d’hier a été un franc succès. Par dizaines ils sont venus à la rencontre des élus du Comité central d’entreprise afin de mieux les connaître, de mieux comprendre le fonctionnement et l’utilité du CCE et de poser quantité de questions sur l’actualité de l’entreprise, nos actions, la contribution totale, la CDHI, etc.
A travers celles-ci, il n’était pas bien difficile de sentir poindre l’inquiétude pour l’avenir, parfois l’incompréhension devant une politique d’entreprise peu lisible et un fort désir de stabilité et d’épanouissement professionnels, malgré tout.
Belles équipes, bonne humeur et esprit positif, la direction, comme nous le lui répétons régulièrement, ne connait pas sa chance de bénéficier de tels salariés. Elle en use toujours et en abuse parfois mais, comme le dit le dicton « tant va la cruche à l’eau qu’elle se casse ». Prudence, les meilleures volontés finissent par s’émousser et les motivations se tarir.
Nous continuerons ce cycle de réunions dans un certain nombre de grandes villes de France car c’est le meilleur moyen de rester au contact direct avec les salariés et de percevoir au mieux leurs attentes sur nos actions.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici