Article paru sur Miroir social, le 19 mai 2014 :
  
L’annonce du CDD d’un mois à 7 000 euros scandalise les salariés d’Adecco
« Un mois pour accompagner Alain Dehaze,
président directeur général adjoint d’Adecco, sous la forme d’un CDD
rétribué 7 000 euros : il n’a pas fallu longtemps, après l’article du Parisien du 14 mai, pour que cette annonce déclenche une certaine exaspération en interne. La boîte mail de la CFE-CGC du groupe, dont le blog est très consulté, s’est retrouvée bombardée de commentaires, dont beaucoup n’ont pas été publiés, faute de retenue dans les propos.

Recherche « personnalité »

Le syndicat rappelle que cette opération de « com » s’inscrit dans le cadre de l’opération « way to work
» (« chemin vers l’emploi ») et c’est l’une des 100 expériences
professionnelles que propose le groupe pour favoriser l’accès des jeunes
à l’emploi. La CGC ironise en précisant que le poste n’est aucunement
réservé à un candidat issu de « grandes écoles » mais plutôt à une «
personnalité ». « Quelque part, notre vocation c’est d’être un tremplin
vers l’emploi. 40 % de nos intérimaires ont moins de 26 ans, 36 %
d’entre eux trouvent un CDD long ou un CDI après avoir effectué des
missions chez nous », avait expliqué Alain Dehaze au Parisien.
Le site Adeccowaytowork.com
permet d’assurer le « rabattage » des candidats, dont six élus (et
parmi eux, le super CDD) seront retenus fin juin pour l’opération
française. 
Source : Miroir social

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici