Les conclusions et préconisations de l’expertise menée par Technologia
ou autre organisme dans les Centres de services pour le compte des CHSCT
n’auront décidément pas servi à grand chose. Pour l’instant. Les
salariés reconnaissent d’ailleurs n’avoir bénéficié d’aucun retour sur
le travail de Technologia dont ils n’ont pris connaissance qu’à la
lecture de ce blogue. Aucune de leurs alertes n’a été entendue, aucun de
leurs conseils n’a été suivi.
 
Les salariés rencontrés ont à subir au quotidien un assemblage de
logiciels plus compliqués les uns que les autres et pas le moins du
monde harmonisés, exigeant de nombreuses ressaisies manuelles et de
fastidieuses traductions de langage. De façon plus générale, nous avons
relevé un évident amateurisme en matière d’agencement, d’organisation
humaine et matérielle d’une plateforme téléphonique. Enferrée dans ses
certitudes, la direction semble ignorer délibérément les remontées
bienveillantes des salariés soucieux de l’amélioration des logiciels,
process et, de façon générale, des conditions de travail.
 
Ajoutons à cela un travail sur double écran, pénible, provoquant une
fatigue visuelle chronique génératrice de migraines et de fatigue
nerveuse. Cet aspect particulier de l’organisation matérielle du travail
a fait l’objet de nombreux échanges dans diverses réunions CHSCT mais,
comme vous le savez, la direction persiste à vouloir enclaver les
instances et à les marginaliser chaque fois qu’elles soulèvent des
problèmes gênants. Elle aimerait tant que des élus ne parlent qu’aux
élus et à elle-même.

Dans les Centres de services, la répartition des tâches se fait
souvent au petit bonheur (ou malheur…) la chance (ou malchance…), au
gré d’une organisation fluctuante voire aléatoire, sans se soucier des
situations conflictuelles auxquelles elle aboutit. Il en résulte que les
gestionnaires de comptes, victimes de « l’industrialisation des process »
se trouvent dépourvu de toute autonomie et voient leur rôle réduit à
une production intensive et continue, sans la moindre prise sur leur
organisation du travail. Il est loin le temps des Assistantes d’agence
autonomes, organisées, convenablement rémunérées et parties prenantes de
la vie de leur agence ! Souvenirs, souvenirs… La plupart des salariés
reconnaissent ne même pas pouvoir bénéficier de la moindre souplesse
dans leurs horaires de travail, ni de la moindre modulation possible, la
charge de travail excessive ôtant toute marge de manœuvre. 

Ajoutons à cet inquiétant constat l’ensemble des nuisances propres
au travail en open-space, sur lesquelles nous nous sommes souvent
exprimés et au premier rang desquelles un bruit ambiant à la fois
fatiguant et perturbant, peu propice à la concentration et aux échanges
téléphoniques et le tableau sera complet. Il en résulte une ambiance de
travail très dégradée, des salariés tendus, épuisés, ne bénéficiant même
pas de la moindre compensation matérielle puisque l’ensemble des
salaires sont bloqués depuis cinq ans. Pas plus que de possibilité
d’évolution ou de nouvelle évaluation dans le poste.

Au final, ce sont toutes le manifestations connues du stress, des
arrêts maladie dont certains pour épuisement professionnel (« burn-out ») –
à tous les niveaux, y compris celui de Directeur de centre -, des
troubles musculo-squelettiques (T.M.S.), une fatigue anormale, une
démotivation complète…

Aujourd’hui vos CHSCT se saisissent de l’affaire et agiront dans
le cadre de l’instance et/ou dans celui du syndicat. La CFE CGC est
partie prenante pour une série d’actions à mener d’urgence pour
préserver l’intégrité physique et mentale des salariés. Nous
communiquerons au fur et à mesure sur les démarches entreprises auprès
des institutionnels et de l’instance CHSCT.

3 Commentaires

  1. Nous avons rencontrer des personnes du CHSCT … et ?????
    Et rien !!!!!
    Pas de retour !!! Nous avons rencontré des personnes du CE, nous avons poser des questions et ???
    Et là, rien non plus !!
    Pas de réponses, pas de retours, quand on essais d'appeler la encore … Pas reponse !!
    Alors oui Nous sommes en souffrance !!! Mais quoi ????
    Tous le monde s'en fou, des delais de clotures de plus en plus courts, de plus en plus de taff, de moins en moins d'aregnt !!!
    Et ont nous demande encore de venir travaillé le 8 mai ??? Nous sommes en plein rêves !!!!
    Plus de taff, plus de temps passé au bureau, des heures sup en clotûre "non récupérable " !!!
    Ou vas t on ???????????
    Venir travailler pour un salaire misère, pas de primes !! Pourquoi Venir ??
    Avant je venais par plaisir aujourd'hui ce n'est qu'alimentaire !!!!!

  2. Parlons également du comportement de beaucoup de chefs d'agences à notre égard : nous sommes Centre de Services donc ils nous considèrent à leur service. Il y a de leur part un manque total de respect vis-à-vis de nous, coups bas, pièges en tous genre, langage à la limite du harcèlement moral,…

  3. toujours rien… questions… réponses ?????? actions ????????
    souffrance au travail, stress, arrêt maladie… incitation à quitter l'entreprise (quand on sait que le site est appelé à fermer…).
    RAS LE BOL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici