Devant une salle comble, Marc Ducros a, avec beaucoup d’émotion, évoqué la création de la CGC, son papa Jean Ducros et le contexte historique de l’époque lors de notre table ronde du 15 octobre dernier.

En effet, en pleine guerre, des hommes créent la CGC, dont l’ambition
était de rebâtir le pays, ses structures et avant tout l’unité
nationale de la France.
A lire cette déclaration de Jean Ducros dans une des premières « Circulaires d’Information » en janvier 1945 :

« La libération du territoire a eu pour résultat le retour si attendu à la liberté syndicale.
Cette liberté permettra, n’en doutons pas, à notre Confédération de
faire entendre sa voix partout où l’activité de ses membres s’
imposera.
La place qu’elle occupera au plan national comme sur le plan régional,
comme au sein de l’entreprise, sera celle qu’elle méritera par ses
efforts, par sa participation au rétablissement d’une France forte ».
Carole Couvert, présidente de la CFE-CGC, a rappelé que « cet
anniversaire des 70 ans est l’occasion de revenir sur nos racines,
d’avoir ce temps de partage et de mémoire vis-à-vis de Jean Ducros,
homme
courageux et audacieux.
Il avait une vision, qu’il a su concrétiser avec une équipe, ce qui doit encore être notre leitmotiv aujourd’hui, 70 ans après !« . 
Carole Couvert, secrétaire générale de la CFE-CGC évoque les 70 ans de la confédération :

Pour visiter le blog dédié au soixante-dixième anniversaire de la CFE-CGC, cliquer ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici