Le 1er décembre dernier, nous exprimions l’indignation du réseau et de l’encadrement causée par la volonté déclarée de la direction de ponctionner, selon des modalités exprimées, les dépassements du budget de formation.
Dans notre article « Budget formation : la direction doit prendre en charge l’intégralité des dépassements« , une formulation maladroite de notre part pouvait donner lieu à une interprétation défavorable quant à la qualité du PV et à sa neutralité. Cette interprétation, que certains ne se sont pas privés d’adopter aussitôt portait évidemment ombrage à la fois à la sténotypiste et à la secrétaire du Comité d’établissement.
Telle n’était évidemment pas notre intention et nous avons purement et simplement supprimé le passage du PV tendancieux.
Communiquer d’abondance c’est  bien sûr prendre le risque de parfois mal s’exprimer et nous présentons donc nos excuses à la secrétaire du CE en question, reconnue pour son intégrité et son engagement, ainsi qu’à notre sténotypiste dont la qualité exceptionnelle et la fiabilité des procès-verbaux font l’unanimité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici