Aujourd’hui, comme c’est prévu dans le respect de l’alternance à deux ans, le FASTT s’est doté d’un nouveau président, François Pinte, représentant le PRISME, le syndicat patronal du travail temporaire.

Le président sortant, Arnaud de Brienne, sous l’étiquette CFE CGC, reste administrateur et membre du Bureau. Vous trouverez ci-dessous son discours d’ouverture de la réunion :

« Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, chers amis administrateurs du Fastt, chers amis, partenaires du Fastt,

Nous sommes à nouveau réunis pour mesurer ensemble l’ampleur du travail que nous accomplissons, avec l’appui efficace d’un réseau de partenaires chaque année plus nombreux et à qui je souhaite la bienvenue.
Des remerciements tous particuliers iront à l’AG2R qui nous accueille ici dans ces locaux et nous offre ainsi de belles conditions pour nos échanges.

Depuis 2005 et la mise en œuvre du Plan mosaïque, le programme de développement des services du Fastt, nous avons démontré que le paritarisme au sein du travail temporaire bouillonne d’idées et sait aller au-delà des polémiques pour le service d’une cause commune : faciliter la vie quotidienne et professionnelle des salariés intérimaires.

Trois grandes priorités se sont dégagées de nos travaux.

L’accès à l’emploi, tout d’abord, avec en 2008 le lancement du dispositif « SOS Garde d’enfants » pour permettre à ceux qui rencontrent un problème ponctuel de garde de réaliser tout de même une mission. Après Mouv’Emploi en 2007, c’est donc un nouvel outil que nous avons mis en place pour faciliter l’accès aux missions et sécuriser leur réalisation.

Autre grande priorité, l’accès au logement,
avec, en 2008, le lancement d’un dispositif destiné à sécuriser les propriétaires bailleurs s’appuyant sur la Garantie des Risques Locatifs du 1% logement (la GRL),
et la mise en place d’Infobailleur, un service apportant des réponses à toutes les questions concernant la vie du bail et qui contribue à les fidéliser.

Le Fastt c’est aussi un laboratoire social où l’on pratique l’expérimentation.
Ainsi deux nouvelles expérimentations ont démarré courant 2008 :
l’une pour apporter aux intérimaires une protection juridique en lien avec l’utilisation de leur véhicule,
l’autre sur l’apport de solutions pour l’organisation des vacances des enfants en dernière minute.
Expérimenter permet ainsi de tester les idées de service avant de les décliner à grande échelle si les résultats sont à la hauteur et répondent aux attentes.
En 2008 nous sommes donc passés à l’acte concernant le service de coaching pour la recherche de logement testé sur l’Ile-de-France puis dorénavant proposé sur tout le territoire.
De la même façon, le service Fastt MobiliPro apportant des solutions temporaires de logement pour les salariés en déplacement professionnel a été généralisé à tout le territoire.

L’action en faveur des salariés intérimaires ayant vécu un accident du travail grave est également une priorité forte des partenaires sociaux. A ce titre, toujours en 2008, notre action visant au « Maintien dans le projet professionnel » a été mise en place pour accompagner mieux encore les salariés intérimaires.

Les partenaires sociaux se sont aussi donné pour ambition de faire connaître ces services et d’en faciliter l’accès, non pas aux seuls initiés, mais au plus grand nombre. Outre l’investissement du Fastt depuis 3 ans dans la presse magazine et en télévision, un tour de France des agences d’emploi a été organisé pour permettre aux permanents de mieux connaître et donc mieux relayer l’information sur les dispositifs de la branche. Grâce à ces efforts, le taux d’utilisation connaît une croissance très importante.

Le contexte économique et social, nous a également donné l’occasion, à nous, partenaires sociaux, de démontrer notre capacité à agir rapidement en mettant en place un Plan pour amortir les effets de la crise, dont la presse a largement fait écho. Ce plan aura permis aux salariés intérimaires, grâce à un assouplissement des conditions d’accès, de continuer à pouvoir bénéficier des services malgré une baisse de l’activité. Le blocage des cotisations à la complémentaire santé, dans un contexte ou la plupart des mutuelles augmentent leur tarif, est, entre autres, un signe fort adressé aux intérimaires.

Enfin, la mise en place d’un Système d’Information orienté « administration électronique » apporte un service en ligne aux intérimaires internautes, et ils sont de plus en plus nombreux. En plus du service d’information téléphonique gratuit le site Internet du Fastt est ainsi devenu une véritable plateforme d’accès aux services avec plus de 600 000 visites sur l’année.

Si nous en sommes là aujourd’hui, avec une palette de services aussi large, c’est aussi et surtout grâce aux nombreux partenaires qui apportent leur savoir faire et leur expertise.
70 organismes et plus de 200 professionnels se mobilisent pour délivrer les services.
Qu’ils en soient remerciés au nom de l’ensemble des administrateurs du Fastt.

Pour conclure je veux citer le titre de la plaquette que nous avons réalisé en partenariat avec le FAF-TT, le FPETT et Réunica, dont je salue les représentants ici. « Le travail temporaire, des réponses en avance sur leur temps ». C’est là une réalité dont nous pouvons ensemble être fier, et qui nous engage également pour l’avenir.

Je vous remercie. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici