Le syndicat CFE-CGC/UNSA de France Télécom a annoncé vendredi sa décision de se constituer partie civile dans le cadre de l’instruction judiciaire ouverte par le parquet de Paris contre X pour « harcèlement moral »à la suite d’une plainte du syndicat Sud et d’un rapport de l’inspection du travail sur la série de suicides chez l’opérateur.
« Dans le cadre de l’instruction judiciaire ouverte par le parquet de Paris, la CFE-CGC/UNSA » a décidé « de se constituer partie civile », indique l’organisation syndicale dans un communiqué diffusé vendredi.
La CFE-CGC/UNSA rappelle également avoir écrit au président Nicolas Sarkozy en mars « pour demander le réexamen de tous les suicides des fonctionnaires depuis la privatisation intervenue le 1er janvier 2004 », selon le communiqué.
La CFE-CGC estime que « plus que jamais, le départ de l’entreprise de ceux qui ont conduit France Télécom à cette catastrophe sociale s’impose ».
Source : Boursorama.fr

Vous pouvez aussi visiter notre site officiel CFE CGC Adecco  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici