Jusqu’ici les salariés permanents Adecco n’ont jamais eu à se plaindre de leur mutuelle complémentaire santé, bien au contraire. Notre mutuelle rembourse assez rapidement et d’une façon jugée satisfaisante par l’ensemble des adhérents.
Mais personne n’ignore que les taxations successives et donc la fiscalisation des mutuelle mettent les organismes assureurs face à un choix simple : l’augmentation des cotisations ou la baisse de la couverture (voir notre article du 15 septembre dernier), voire les deux. L’écrasement fiscal subi par les citoyens comme par l’ensemble des acteurs économiques ne laissera pas grand choix aux mutuelles complémentaires aussi performantes soient-elles.
Gras Savoye n’échappera pas à ces contraintes, ni à ce choix cornélien. Le problème c’est que vos représentants du personnel ne sont évidemment pas informés des tractations en cours avec la direction. Il existe, théoriquement, une commission de suivi composée de deux élus qui semblent s’être inscrits aux abonnés absents : pas de son, pas d’image, pas de compte-rendu de quoi que ce soit… rien. On sait l’efficacité de la plupart des observatoires, commissions de suivi et autres « machins », plus prompts à laisser enfouir les problèmes qu’à faire avancer les débats.
Nos propres sources d’information nous confirment que des échanges ont lieu entre la direction et la mutuelle et que nous aurons bientôt le choix entre une baisse de prestation et une augmentation de cotisation.
Un salarié a récemment eu la mauvaise surprise de voir, tout début janvier, son remboursement de lunettes refusé au prétexte qu’il avait déjà bénéficié d’un remboursement concernant l’optique en 2011. En réalité, le prestataire SP Santé, intermédiaire entre les ayants-droit et notre mutuelle, avait un peu péché par zèle et anticipé d’éventuelles restrictions et l’infortuné salarié percevra quand même le remboursement de ses lunettes. Mais la vigilance reste de vigueur.
Le seul conseil que nous nous permettons de prodiguer dans l’intérêt des salariés c’est de questionner votre mutuelle avant tout investissement santé important, notamment dans les domaines de l’optique et du dentaire.

 Avez-vous pensé à voter ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici