« Je dirais même plus… »
Notre frère siamois, Manpower va sans doute imiter Adecco sous peu et les rumeurs vont bon train en ce moment. Il n’y a pas de jaloux : une fois c’est eux qui copient et la fois d’après c’est nous. Et lycée de Versailles comme disait Coluche. Ceci sur tous les sujets. Pour l’anecdote, notre système d’exploitation s’appelle Léa et le leur… Léo. Authentique. Et ce n’est qu’un exemple. J’en connais qui doivent se bidonner.
Il n’y a que pour notre PSE que les « bleus  » avaient choisi de se distinguer un peu sur la forme : ils avaient, d’une manière ou d’une autre « remercié » autant de salariés qu’Adecco et fermé autant d’agences mais en évitant un PSE et en se targuant, à ce titre, d’une meilleure éthique. La guerre du marketing avait fait rage entre les « méchants » Adecco se délestant de centaines de salariés et les « gentils » Manpower…. s’allégeant de centaines de salariés. Pas sûr que les salariés d’un bord comme de l’autre aient vu grande différence : le chomedu ça reste toujours le chomedu.
Aujourd’hui, selon des sources dignes de foi mais non totalement vérifiées, notre vénérable confrère et néanmoins concurrent se préparerait à lancer à son tour une nouvelle importante. Chacun son tour. Nous, cette fois, on fait dans le départ volontaire et on verra bien ce qu’ils vont annoncer… Ceci dit, ce sont des centaines de salariés et de familles qui, d’un côté comme de l’autre et d’une manière ou d’une autre, vont se trouver confrontés à la dureté d’un marché du travail déprimé et frileux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici