Dès le 11 janvier dernier, dans un article intitulé « Des menaces sur notre mutuelle santé« , nous alertions sur les risques pesant sur notre mutuelle santé et sur son énième taxation qui risquait de la rendre plus coûteuse et moins performante. Nous écrivions en effet : « Mais personne n’ignore que les taxations successives et donc la
fiscalisation des mutuelle mettent les organismes assureurs face à un
choix simple : l’augmentation des cotisations ou la baisse de la
couverture (voir notre article du 15 septembre dernier), voire les deux.
« 
Nous confirmions nos doutes, le 10 février dans l’article « Mutuelle santé : dépenser plus pour toucher moins« , à un moment où il semblait alors évident que la situation se dégradait pour les adhérents. Aujourd’hui, des remontées de salariés nous font part d’une baisse significative des remboursements, notamment pour ce qui concerne les soins d’optique. Non seulement le remboursement se trouve divisé par deux, du simple fait que le remboursement porte sur une paire de lunettes tous les deux ans au lieu d’une par an, mais, de plus, il semblerait que le « reste à payer » ait considérablement augmenté.
Nos prévisions semblent, hélas, une fois de plus se réaliser et les salariés paient donc plus cher leur mutuelle pour en recevoir moins. Trop peu de témoignages nous sont aujourd’hui parvenus pour pouvoir être plus précis, aussi nous vous sollicitons pour nous parler des mauvaises surprises de vos remboursements Gras Savoye. Écrivez-nous, de façon la plus factuelle possible, en nous donnant le montant du « reste à payer » que vous avez dû débourser pour vos lunettes, soins dentaires ou autres.
Parallèlement, vos élus CFE CGC au Comité central d’entreprise demandent que soit mise à l’ordre du jour la question d’une analyse comparative entre la couverture de notre mutuelle santé avant les nouvelles conditions de tarification et après. Les réponses seront bien entendu analysées et publiées sur ce blogue.

1 COMMENTAIRE

  1. On devrait faire payer plus les personnes qui couvrent toute la famille. C est à cause d eux que nous sommes moins bien rembourser. Un célibataire paye autant qu une famille nombreuse.. Est ce logique d après vous ???

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici