Chacun a bien compris que le nouveau calcul des EDG, la « contribution totale » que nous avons renommée la « confiscation totale » ne servaient, au nom de la transparence comptable, qu’à ponctionner lourdement les agences d’une foultitude de charges et de coûts indirects largement surévalués.
Rien que pour cette raison, il ne faut évidemment pas signer les avenants relatifs à cette confiscation totale. La signature engage et il est bien entendu impossible de se plaindre de quoi que ce soit une fois l’avenant signé. Les salariés qui ne signeront pas l’avenant proposé demeureront par conséquent liés par le dernier avenant signé, celui en cours et continueront à être rémunérés sur la base de la CDHI.
Un autre point devrait éveiller l’attention de nos collégues, c’est la date de signature exigée avant le 24 mai. Curieux, pourquoi cette date précise au lieu du traditionnel fin de mois habituellement appliqué ? Il suffit simplement de se demander à quelle date parviennent aux agences les résultats du mois précédent… Vous avez donc bien compris qu’il s’agit de signer à tout prix les avenants juste avant que ne soient connus les résultats du mois d’avril. Pourquoi ? Qu’a-t-on à cacher aux salariés ? Est-ce que la connaissance de leurs résultats du mois d’avril suffirait à les empêcher de signer ? Chacun détient la réponse.

Nous rappelons que notre demande auprès de la direction pouvait se résumer à un comparatif sur six mois des deux systèmes de calcul, sans modification du mode de rémunération pendant cette période. Notre proposition n’a évidemment pas été retenue et on se doute un peu pourquoi… Dommage, si la contribution totale est favorable aux salariés, cette solution aurait été la seule de nature à les rassurer définitivement. Mais visiblement, on n’a pas envie qu’ils comparent.

La signature est au libre choix des salariés vous dit-on – ce qui, soit dit en passant, représente une immense avancée obtenue grâce au succès du mouvement de grève – mais nous collectons déjà des remontées faisant état de pressions diverses et variées et de manipulations en tous genre destinées à inciter fortement à la signature. Vos élus sont avant tout là pour vous aider à défendre votre emploi et votre salaire, aussi n’hésitez pas à nous faire part des pressions que vous pourriez subir en vue d’obtenir votre signature de manière plus ou moins contrainte.

Demain sur ce blogue : 
Maître Yakafokon n’a pas, mais alors pas du tout, apprécié la grève

11 Commentaires

  1. La direction nous informe que si nous ne signons pas nos avenants nous allons pénaliser nos collègues… SUPER!! DIVISER POUR MIEUX REGNER???
    j'aimerai avoir vos avis

  2. Bonjour,

    On nous précisé qu'il fallait impérativement signer l'avenant dans le délai imposé sous peine d'être définitivement "coincé" sur l'ancien système de rem sans pouvoir changer par la suite.
    Qu'en pensez-vous ?

  3. perso je vois pas en quoi ça pénalise les collègues …

    Est être définitivement coincé, mort de rire, ils font ce qu'ils veulent!

    Toutefaçon l'ancien systeme restera toujours plus avantagement, car meme avec les 70% de garantie, on est perdant sur la CT : on perd mini 30% de la PV, puisqu'on ne pourra jamais dépassé les 70% => Faite vos calculs, entre la CDHI, la CT et les 70% … La CDHI restera toujours plus elevée.

  4. Ils ont le fait EXACTEMENt le même coup lors du passage à PS V9 !
    C'est du flan total !
    Ne faites AUCUNE confiance à l'encadrement.

  5. Effectivement ici aussi :
    -risque de pénaliser les collègues
    -aucun changement d'avis possible après le 24 mai.
    Que se passe t-il pour les salariés rattachés à une agence qui disparait/ferme fin juin s'ils ne signent pas leur avenant ? Plus d'agence = 0 CDHI = ils sont dos au mur et n'ont d'autre choix que de signer pour espérer gagner un peu de variable…

  6. Et que pensez des conseillers en recrutement ex adia qui font le meme travail que les Responsable de recrutement mais qui se verront appliquer un taux de 1,5 au lieu de 2 que leur collègue? Et on parle d'équité… On tente de la jouer en douceur au départ mais on nous cache pas que la pression sera grande pour signer les avenants!!!

  7. Il va falloir que la direction réagisse parce que autour de moi, il y a un paquet de personnes en détresse , nous avons demandé des simulations par agences de CT, il sont bien capables d en sortir en réunion par dz et par do, c est tout simplement ce que nous demandons, une vision avec les variations de ca, mb, frais etc…il ne faut rien lâcher! Et concernant la réintégration du cice dans nos futurs résultats c est du pipo,

  8. Bonjour,
    Il faut obtenir la date butoir de signature APRÈS la publication des EDG de mars. Les mois de janvier et février ont vraiment été des mois difficiles et même les CDHI étaient pitoyables… En mars, l'activité a vraiment remonté, nous pourrons commencer à voir si ce nouveau système est plus favorable, en tout cas si les fameux "leviers" ont les conséquences favorables annoncées sur la CT!

    Et le mieux pour rassurer les salariés aurait été d'attendre sinon 6 mois, au moins 3 mois, avec des comparatifs sur des mois porteurs de.chiffre d'affaires, jusqu'à fin juin, date de fin de la location gérance.

    Pour ma part, défavorisée par la fuite de mes clients à fort taux de MB vers une agence PME, et en attendant de reconstruire une agence ML rentable, à laquelle je crois, mais ça va prendre un peu de temps, je n'aurai d'autre choix que de signer l'avenant, 80 % de variable garanti cette année. C'est plus que ce que j'aurai gagné avec la CDHI sur les clients peu rentables qui restent… Chacun voit midi à sa porte, et ce n'est pas un manque de solidarité. Chaque cas est vraiment différent !

  9. vous devez continuer à mettre la pression sur la direction en relancant un mouvement de greve avec des actions encore plus forte

  10. Il faut faire à nouveau des journées d'action, la pression monte sur les collaborateurs. Nous étions là le 09 avril, nous y serons à nouveau la prochaine fois mais ne tardez pas !!!

  11. Je suis ravi des actions mises en place, cependant, refuser de signer un avenant de contrat qui touche à la rémunération, n'a rien d'une avancée, c'est juste la loi!!!! Rendons à César ce qui est à César.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici