Selon nos informations, à-priori fiables en l’occurrence, la pile des courriers de contestation aurait tendance à enfler de jour en jour au siège du CPPNTT à Paris.
Cadres présents et engagés depuis 10, 15, 20 ans ou plus et se retrouvant à la case départ (G), assistantes et recruteurs positionnés au ras des pâquerettes, en « B » ou en « C », les anomalies sont légion et le mécontentement quasi-général.
Le 30 janvier dernier, nous fournissions sur ce blogue de mode d’emploi de la contestation du positionnement qui vous est attribué, voire infligé. Sans préjuger des suites qui seront apportées à ces réclamations et contestations, des remontées nous font état d’une bonne réactivité du CPPNTT rappelant les salariés sous deux à trois jours. Le sujet de l’accord de transposition chez Adecco figurait d’ailleurs à l’ordre du jour de cette organisation la semaine dernière.
Voici, à titre d’aide, une trame et un exemple à la fois du courrier que vous pouvez envoyer au CPPNTT (56 rue Lafitte,75009   Paris)

Madame, Monsieur,

Par le présent courrier, je vous adresse une demande de recours au sujet du positionnement qui m’a été attribué dans le cadre de la classification chez Adecco, issue de la transposition de l’accord de branche sur la classification.

Je conteste formellement ce positionnement pour les raisons qui suivent.

Mon positionnement en lettre XXX correspond en effet au plus petit niveau de la grille pour la fonction me concernant. C’est le positionnement sur lequel serait placé, par exemple, un salarié intégrant l’entreprise aujourd’hui même dans ma fonction. Après ZZZ années passées dans l’entreprise et après avoir exercé les fonctions VVV et avoir notamment acquis un Niveau WWW, je ne peux accepter un tel positionnement.

Je vous précise d’ailleurs que cet accord de transposition n’a été signé par aucune organisation syndicale présente chez Adecco tant il s’avère inférieur à l’accord de branche.

Je vous remercie par avance de votre prise en compte de mon dossier et demeure à votre disposition pour toute information complémentaire.

Formule de politesse.

Il ne s’agit bien entendu que d’un exemple à adapter au cas par cas.N’hésitez pas à nous adresser votre projet de courrier si vous souhaitez un avis.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici