Le 26 mai, les urnes ont donc livré les résultats du 1er tour des élections professionnelles Adecco. Le premier enseignement général, c’est le niveau d’abstention. Qu’on le déplore ou que cela nous indiffère, une chose est certaines : nombreux sont les salariés à ne pas s’exprimer. Nous n’épiloguerons pas sur les causes hypothétiques de cette abstention pour réserver notre analyse aux seuls avis qui vaillent : les bulletins exprimés.
Le premier tour des élections sert à valider la représentativité des organisations syndicales dans l’entreprise pour la durée de la mandature à venir. Le second tour, quant à lui, est essentiel puisqu’il vous permettra de vous doter des élus les mieux à même de vous représenter pour les quatre années à venir.
Bien sûr, comme à chaque élection politique ou professionnelle, après la promulgation des résultats, c’est un peu l’ « école des fans » et tout le monde prétend avoir gagné. Les chiffres, triturés dans tous les sens, passent un sale quart d’heure mais il n’empêche que seuls comptent les résultats dûment validés par l’entreprise Voxaly sous contrôle d’un huissier de justice.
 
Ce premier tour est donc marqué par une recomposition importante du paysage syndical chez Adecco. Certains syndicats généralistes améliorent leur score par rapport aux dernières élections, tels l’UNSA, Sud Solidaires et la CFTC  mais les autres sont en régression comme la CFDT, la CGT et FO. 

Faute d’avoir atteint les 10% à ce premier tour, les syndicats ouvriers CFTC et Sud Solidaires ne sont pas considérés comme représentatifs, au sens légal de cette notion, et ne pourront donc participer à aucune négociation pendant la mandature à venir.

Malgré la progression de syndicats ouvriers sur le collège cadres, nous maintenons et consolidons même notre position de 1er syndicat des cadres chez Adecco, avec 41% des suffrages valablement exprimés. C’est une belle victoire que nous vous devons. Alors que 7 organisations syndicales présentaient des listes au 1er tour et que certaines amélioraient leur score sur le collège des cadres, près d’un cadre sur deux a voté CFE-CGC, le syndicat catégoriel spécialisé des cadres.
A noter que les cadres ont plus ou moins voté selon les périmètres des 4 Comités d’établissement :
Pour Est-Sud, 19,24% des cadres inscrits ont voté pour les listes de titulaires du CE. Ils sont 24,68% des inscrits sur le CE Nord ; 29,81% pour l’Ouest qui détient la palme de la participation ; seulement 7,61% pour Paris-Ile-de-France.
Ce dernier taux interpelle, d’autant plus que c’est le périmètre affichant le plus grand nombre de cadres (932). Parmi cette minorité de votants, nous réalisons quand même un score de plus de 22% alors que nous présentions pour la première fois des candidats sur ce périmètre.
Nous comptons sur votre vote pour consolider notre position de premier syndicat des cadres chez Adecco et nous permettre d’obtenir des sièges qui nous permettront de continuer à vous représenter et à défendre les avantages CE malmenés ces derniers temps. Nous mettrons aussi un point d’honneur à défendre nos appartements Adecco Relax menacés?
Le second tour est essentiel : votez pour des salariés cadres qui vous ressemblent, en poste dans la plupart des fonctions opérationnelles et transversales de l’entreprise et connectés au quotidien sur la vie de l’entreprise.
Nos différences :
100% de nos candidats aux élections professionnelles 2016 sont cadres
100% de permanents sur nos listes électorales
100% de candidatures cadres en plus par rapport aux dernières élections
Le premier blog syndical chez Adecco et le plus fréquenté :
CFE-CGC Adecco

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici