Les résultats du second tour des élections professionnelles dépassent tous nos pronostics et nos espérances. La CFE-CGC conforte de façon importante son implantation chez les cadres et devient plus que jamais LE syndicat des cadres de l’entreprise.
Après un premier tour qui nous amenait à 41% nous avons réalisé plus de 48% des votes cadres pour ce second tour.
Nous récoltons donc 8 des 12 mandats titulaires pour l’ensemble des périmètres DO, avec :
2 titulaires CE sur 3 pour le Nord
2 titulaires CE pour 3 pour l’Ouest
3 titulaires CE sur 3 pour l’Est
1 titulaire CE sur 3 pour Paris/IDF (faute de candidats uniquement)
A cela s’ajoutent les mandats suppléants. De plus, l’ensemble de nos candidats DP (Délégués du Personnel) sont élus titulaires.


Merci donc à tous les salariés cadres qui nous ont apporté leur voix et leur soutien. Merci aussi à tous les candidats et sympathisants CFE-CGC qui, par leur action, ont permis ce succès. Merci enfin aux membres de l’équipe « Relations sociales » pour leur implication dans l’organisation de ces élections.
Seule ombre au
tableau mais de taille : l’importante abstention. Comme en politique, un
nombre croissant de salariés s’abstiennent de se prononcer et semblent
voués à accepter de subir plutôt qu’agir. Ils seraient sans doute les
premiers à s’offusquer d’une suppression du droite de vote mais
pourtant…
 
Mais, malgré cette ombre, les dysfonctionnements et problèmes rencontrés, nous ne pouvons qu’être satisfaits d’un résultat qui renforce encore notre position de premier syndicat des cadres chez Adecco et nous permettra de représenter plus et mieux encore les salariés.
Vous pouvez compter sur nous pour les quatre années à venir.
Encore merci ! 

Des précisions et analyses suivront

8 Commentaires

  1. Merci à toutes celles et ceux qui nous ont fait confiance. En route pour vous accompagner, vous soutenir dans les prochains mois et prochaines années.

  2. C'est un scandale et honteux de voir le CICE qui ne revient pas aux agences, honteux de bloquer des cdd, d’arrêter des cdd en cours de route, et de se faire ponctionner autant ! la goutte qui fait déborder le vase mais pour le moment personne ne bouge !!

  3. Je pense qu'il faut absolument fuir ce groupe ! C'est limite inhumain de travailler dans des conditions pareilles avec un salaire indécent.
    Alors on bouge ou on quitte le navire ? J'ai fait mon choix….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici