Est-ce là ce qu’on appelle la conduite « sportive » ?
Il y a quelques jours, nous avions peut-être eu la plume (ou le clavier) un peu lourde pour évoquer la Seat Ibiza, véhicule de fonction fourni aux Directeurs d’agence. Dans l’article au titre évocateur « Ibiza, ce n’est pas vraiment la fête« , nous soulignions le décalage entre l’appellation dudit véhicule et sa réalité un peu spartiate, notamment en regard de l’inconfort et d’une position de conduite réservée aux moins de 1,70 mètre, les grands spécimens de 1,90 m et plus risquant fort de se mordre la langue à force de coups de genou sous le menton.

Chacune de nos critiques et revendications, parfois un peu irritantes pour la direction, nous en convenons, s’appuie sur une réelle volonté de faire avancer les choses, avec réalisme et prise en compte du possible. En l’occurrence, nous savons que le passage du modèle Seat en question à un véhicule de même catégorie mais un peu plus confortable ne représenterait qu’une maigre dépense supplémentaire, un peu dérisoire en comparaison des services rendus et du confort au quotidien. Ce serait aussi un acte, tangible même si insuffisant, de reconnaissance du Directeur d’agence mis à rude épreuve depuis maintenant trop longtemps.

Sans parler, comme nous l’évoquions, des avantages d’un réseau commercial de concessionnaires et d’agents plus proches du domicile. Faire 100 ou 150 kilomètres pour une vibration intempestive ou un rétroviseur brinquebalant sur votre Seat ne contribue certainement pas à une saine gestion du temps. L’idéal eut été d’anticiper ces embarras pour n’avoir pas à les subir, mais bon, passons… Erreur rectifiée sera vite pardonnée.

Avons-nous été entendus ? Nous n’en savons encore rien mais il semblerait que l’article ait eu un effet bénéfique sur l’encadrement et qu’une réflexion soit en cours. Aboutira-t-elle ? Vers quoi ? Il est encore un peu tôt pour oser quelque conjecture mais si la réflexion venait à aboutir, ce serait, une fois encore, grâce à la communication et au dialogue que nous nous efforçons de maintenir toujours, à tout prix et dans l’intérêt de tous.

2 Commentaires

  1. Merci à la CFE CGC pour ses actions. Espérons que vous serez entendus. La position de la grenouille au quotidien, c'est vraiment trop inconfortable !

  2. Bravo si cela attire l'attention.
    Mais pour les autres ?

    Il n'y a pas que des DA dans notre boutique?
    Je pense que d'autres personnes sont pleinement concernés à tout niveau de l'entreprise/Groupe : ML, PME, Supports, Onsite, Training, EE, Médical …

    Que fait on des VRAIS gros rouleurs ?
    Une formation écoconduite, une tape dans le dos ??
    Sérieux ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici