Du 25 juillet au 18 août, rediffusion des articles les plus lus de l’année
Article paru le 8 juin 2017

Bon,
ce n’est pas pour dire que nous avons toujours raison, ce qui serait
sans doute inexact et en tout cas fort immodeste, mais il faut
reconnaître que sur ce coup-là, une fois encore, nous avions prévu ce
qui se réalise aujourd’hui. Dès le 1er mars, mais nous l’avions déjà évoqué auparavant, nous avertissions, dans un article au titre limpide « Le « One roof » mène naturellement au « One man« , des conséquences évidentes de ces mutualisations d’agences et d’activité que l’on nomme « One roof« . 




Nous avertissions notamment de
l’inéluctable réduction du nombre des Directeurs d’agence à laquelle
aboutit évidemment une telle organisation. Il se trouvait alors, parmi
les salariés et, hélas, quelques représentants du personnel, quelques
faux et vrais naïfs persuadés, ou feignant de l’être, qu’au pays des bisounours
chaque cadre DA conserverait son emploi dans la convivialité et
l’allégresse d’une cohabitation joviale. Dans l’article sus-cité, nous
écrivions, nous, au contraire, que « Pour
l’instant, dans le meilleur des cas, chaque « agence » dispose d’un
Directeur d’agence mais qui peut croire un instant qu’il en sera de même
dans deux ou trois ans ? Comment imaginer que cette mutualisation des
hommes et des moyens épargnera les cadres et notamment les Directeurs
d’agence ?
« . Il nous semblait évident, certain, gravé dans le marbre
même, que cette mutualisation entrainerait, évidemment, la suppression
de tous les postes de Directeurs d’agence à l’exception d’un « super DA »,
patron unique du One roof en question. Sinon, d’ailleurs, à quoi bon mutualiser ?




La chose est aujourd’hui confirmée et les tests actuellement menés avec autant de « Pep’s »
que de difficultés aboutiront, sans doute courant 2018, soit dans moins
d’un an à la disparition de l’ensemble, moins un, des Directeurs
d’agence dans les communes dotées d’un One roof. Oh, bien sûr,
pour tous ceux qui ne seront pas retenus, l’entreprise mettra en œuvre
un « accompagnement » vers d’autres fonctions, avec ou sans mobilité ou
vers la porte pour ceux que les propositions n’agréeraient pas.




Prenez, si vous le voulez bien, quelques minutes pour relire « Le « One roof » mène naturellement au « One man« , nous vous garantissons que vous ne perdrez pas, mais alors pas du tout, votre temps…





Anticipez,
prenez votre carrière en main en rejoignant notre organisation
catégorielle vouée à la défense des cadres et de l’encadrement. Adhérez à
l’organisation syndicale qui vous défend et vous informe toujours plus
et en amont. Nos 2 900 articles en ligne, à ce jour, en témoignent.

N’hésitez pas à nous contacter et à nous solliciter si vous êtes inquiet(e) et pensez être concerné(e) ou tout simplement pour mieux connaitre vos droits. Comme l’affirme le dicton, mieux vaut prévenir que guérir…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici