Les problèmes informatiques se suivent et se ressemblent plus ou moins, sauf qu’il semble s’en ajouter mois après mois. A ce point que la direction a décidé de consacrer presque exclusivement la prochaine réunion du Comité central d’entreprise à cette question.

Les élus de cette instance ont remonté une bonne cinquantaine de questions sur le sujet dont voici quelques-unes :

– Des pannes qui sont déclarées en période de paie, car chaque minute compte pour les équipes et les gestionnaires de compte, comment améliorer cela ?
– De gros problèmes de connexions en agence, parfois la journée sans connexion. Pourquoi est-ce aussi instable ?
– Pourquoi avoir externalisé à l’étranger notre plateforme SOS ? Est-ce pour des raisons financières ?
– Concernant les PC, il y a des PC qui ne fonctionnent plus, qui tombent en pannes, les RMO ou RCS doivent « se battre » pour avoir un retour du SOS, cela peut prendre des mois, et en attendant comment le gestionnaire peut travailler dans de bonnes conditions ?
– Serait-il possible de remettre en place un numéro d’appel pour les urgences informatiques à régler ?
–  Le lien entre DECLIC et EDOC ne fonctionne pas du coup des contrats scannés remontent en non signés, pourquoi ? Nous faisons régulièrement venir des intérimaires pour signer des contrats.
– Exemple : le délai pour être contacté par le service Now est de 12h à 72h pour la première fois. Il a fallu 2 semaines à un DA pour être diagnostiqué : PC HS. Ensuite on lui a commandé un nouveau PC – 6 semaines de délai de livraison donc 8 semaines sans PC.
– La Direction réfléchit-elle à un seuil de déclenchement d’une prime pour les agences impactées dans le sens où ces dysfonctionnements pourraient provoquer un gros manque à gagner pour les agences fortement impactées ?
– Lenteur journalière de la boite mail Outlook qui ne répond pas et les écrans qui restent figés, comment pouvons-nous améliorer ça ?

Ce ne sont que quelques-unes de la cinquantaine de questions qui seront abordées lors de notre prochain CCE, le 11 octobre, qui promet d’être tonique. Le sujet est essentiel dans un univers entièrement informatisé : le tout-informatique, pourquoi pas, mais à condition d’en avoir les moyens et que cela fonctionne !
Dès après ce Comité central d’entreprise, nous continuerons à délivrer des informations essentielles sur le sujet.

7 Commentaires

  1. Quelle galère cette holine. Des gens qui parlent à peine notre langue. Des rappels 3 jours après. A quand des interlocuteurs de proximité ?

  2. 3 jours, vous êtes gâté ! Moi ça fera 2 semaines demain que j'ai demandé au SOS de me rappeler car je 'accède plus à CITRIX via mon ordi portable. J'en suis au niveau 3, mais je ne sais pas s'il existe !!!

  3. C'est sur en période de paie ça mets encore plus la pression pour faire travailler encore plus les gestionnaires de compte gratuitement et en plus tout le monde s'en moque royalement!!!.

  4. IDEM pour nous, PRENEZ NOUS AUSSI POUR DES LAPINS DE 6 SEMAINES !! on est pas des blaireaux, quoi que le service informatique peut faire rêver avec MANOUCHKA / PATOUCHKA / PAPRIKA / on comprend rien, tout ça pour faire des économies, la honte
    Et maintenant on va nous dire que l'application cartonne, ce qui est vrai sauf que nous en agence on subit tous les problèmes informatiques, il y a une équation simple à réaliser : FIN DES PROBLEMES INFORMATIQUES + CHANGEMENT DES OUTILS = AMELIORATION GPTW

  5. A priori, c'est contagieux.
    Pas moyen de réserver sur Adecco Relax, ça mouline et ça mouline depuis plusieurs jours et le délai va être dépassé!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici