Les « soft kills »‘ sont très tendance

0

Dites ! Vous connaissez vos soft skills ? 

Les soft skills, on les voit partout dans les articles et autres posts à propos du recrutement. Les compétences se raréfient sur le marché cadre ? Les recruteurs sont invités à analyser et évaluer les soft skills des candidats pour détecter leurs futurs collaborateurs. Mais vous, si je vous demande de me parler de vos soft skills, vous embrayez tranquille ? Ou vous commencez par me dire : moi ? J’ai des soft skills et on ne m’aurait rien dit ?

Les soft skills : de quoi parle-t-on ?

Les soft skills, ce sont nos compétences comportementales. A l’inverse des compétences techniques, elles sont largement transférables à un autre poste, environnement, secteur ou équipe de travail. Au final, ce sont peut-être elles qui vous permettront de décrocher le poste car elles sont susceptibles de rassurer le recruteur dans votre capacité à intégrer le poste et l’équipe de travail … Et à rester dans l’entreprise ! Alors reconnaissons que nos soft skills méritent un arrêt sur image puis un travail de clarification et de contextualisation pour savoir en parler en entretien, non ?

Des exemples de soft skills ?
Impossible d’en dresser une liste exhaustive mais partons sur quelques exemples :
La capacité à collaborer
L’écoute
La curiosité
Le bon sens
La pédagogie
La capacité à apprendre
L’empathie
La capacité à convaincre

Vous souhaitez en identifier d’autres ? Lisez l’article d’Audrey Chabal : Les 15 soft skills à maitriser en entreprise

Soyez objectif ! Non, vous ne possédez pas toutes ces compétences ! Autant faire le tri … et peut-être prendre la résolution de travailler sur celles qui me font défaut !

Une liste c’est bien mais cela ne suffira pas en entretien !
Si vous ne les possédez pas toutes, alors repérez des soft skills qui vous parlent (pas juste celles que vous pensez que le recruteur souhaite entendre) et questionner votre expérience. Car en entretien, votre objectif est de démontrer. Énoncer une compétence, qu’elle soit technique ou comportementale, c’est bien mais c’est notoirement insuffisant ! Partez du contexte, des moyens, des objectifs et parlez de VOUS. Pas d’une recette toute prête, d’une définition consensuelle de ce que serait par exemple la capacité à négocier ou à la capacité à résoudre des problèmes. Cela vous parait difficile ? Ce n’est pas faux ! C’est pour cela qu’à l’Apec nous vous proposons différents moyens pour repérer vos compétences et bien sûr apprendre à les expliciter et en faire les leviers de vos entretiens de recrutement. En entretien individuel, en atelier collectif, nous vous mettons en situation pour identifier, clarifier et argumenter vos compétences. Pour nous accéder aux services de l’Apec et nous rencontrer, demandez un rendez-vous.

Vos compétences comportementales ou soft skills vous permettront peut-être demain de faire la différence en entretien. Elles méritent que vous les identifiez et surtout que vous appreniez à en parler ! Les recruteurs vous attendent sur ce terrain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici