En fait, si l’on en juge à la presse économique, le grand casino international n’a jamais vraiment fermé ses portes, même durant la pandémie. Souvenons-nous des surprenantes embellies boursières alors même que nous étions encore barricadés chez nous, contraints de présenter un Ausweis  pour aller acheter une baguette de pain ou un kilo de carottes (mais sans masque puisqu’ils étaient alors déconseillés car manquants ou l’inverse, ma mémoire se brouille). 
En tout cas, la; lecture de la presse économique nous met un peu de baume au cœur et notamment l’article paru hier sur Zonebourse sous le titre enjôleur « Bourse Zurich : l’optimisme prévaut, la saison des résultats décolle« . Voici un monde d’après qui ressemble à s’y méprendre à celui d’avant… Nous y avons notamment relevé les extraits suivants : « La
Bourse suisse poursuivait son évolution positive mardi en fin de
matinée, portée par l’accord conclu par l’Union européenne sur un vaste
plan de soutien économique. En Suisse, la saison des résultats
semestriels battait son plein avec notamment les performances
financières d’UBS, Novartis, Givaudan et SGS.
Les 27 dirigeants européens ont avalisé mardi un budget
2021-2027 de 1074 milliards d’euros et un plan de relance de 750
milliards
« . A se demander d’où proviendra l’argent mais tel n’est pas ici le sujet, ne devenons pas rabat-joie.

Puis un peu plus loin : « les marchés européens
évoluent en nette hausse, les investisseurs applaudissant l’accord
européen ». Des nouvelles encourageantes sur le développement d’un vaccin
contre le coronavirus
(tiens…tiens… NDLA) soutenaient également le moral des investisseurs« .
Et un peu plus loin encore, nous voici au tableau d’honneur : « Adecco (+4,8%) se hissait
en tête du tableau des gagnants, apparemment porté par les résultats
positifs de son concurrent Randstad
« .
L’article énumère de façon détaillée l’évolution de la plupart des grands groupes cotés à la Bourse Suisse mais en synthèse, retenons que selon l’auteur de l’article « dans l’ensemble, les résultats ont dépassé les attentes du consensus« . En conclusion, affirme le journaliste « les chiffres publiés sont
cependant supérieurs à tous les niveaux aux projections les moins
pessimistes de la communauté financière
« . Tant de félicité ne peut que nous faire chaud au cœur. 



Source : Zonebourse

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici