Comptant sur un effet de surprise et l’état actuel de sidération, le Sénat vient donc de valider une bonne partie, partie essentielle en tout cas, de la réforme des retraites si controversée.

Ce passage en force, cet énième scandale provoquera-t-il une levée de boucliers et au moins une contre-offensive organisée et musclée ? Car ce qu’il vient de se passer est particulièrement grave. La nouvelle est toute fraiche puisque le forfait a été commis ce samedi 14 novembre à 19 heures.Une majorité vient de voter au Sénat, en catimini, le budget de la Sécurité sociale pour 2021, comprenant un amendement de dernière minute ajouté par la « droite », prévoyant explicitement le report de l’âge de départ à la retraite et l’allongement de la durée de cotisation. C’était, bien entendu le point le plus sensible de la réforme. En pleine crise de la Covid-19, certains ne perdent pas le nord : citoyens assignés à domicile, bâillonnés au sens propre du terme et interdits de manifestation, l’occasion est trop belle ! Les sénateurs ont donc doublé Emmanuel Macron et contourné les partenaires sociaux, soucieux de valider en douce l’une des mesures les plus impopulaires auprès des Français de cette réforme des retraites.

Ce sera donc bien retraite à 63 ans, officiellement, et 43 années de cotisation. Voici un extrait de cet amendement :

 

(…) Aussi, tenant compte du choc de la crise économique (elle a bon dos la crise économique… et à qui la doit-on ?) et de la nécessité de donner la priorité à l’emploi dans les deux prochaines années (le bla-bla habituel depuis plus de trente ans), le présent amendement vise à :

– reporter progressivement l’âge d’ouverture des droits jusqu’à 63 ans en 2025.

– accélérer l’allongement de la durée d’assurance nécessaire pour l’accès à une pension au taux plein prévu par la loi Touraine de 2014 pour atteindre 43 ans dès la génération 1965.

 

Comme on dit, ça c’est fait ! Sacré virus va !

Demain, ne manquez pas :
L’éternelle loi du toujours moins, toujours plus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici