Jeudi dernier, 27 septembre, nous rendions compte sur ce blog de l’entretien de François Davy sur radio BFM, le jour même. Nous vous proposions d’ailleurs d’écouter l’émission en question en fournissant l’enregistrement.

Il s’agit d’un entretien de la plus haute importance, puisque notre président y évoquait un accord entre Pôle Emploi et un certain nombre d’entreprises de travail temporaire, dont Adecco. Cet accord, très novateur envisage la possibilité pour ces entreprises, actuellement en difficulté, de prêter de la main-d’oeuvre à Pôle Emploi qui, lui, connaît des problèmes de surcharge de travail.

Cet accord innovant représente donc une formidable opportunité pour les deux parties et aurait dû être accueilli comme telle. Une clameur joyeuse unissant direction et salariés aurait dû accueillir la nouvelle : « de l’emploi… de l’emploi ! », tandis qu’on tuait le veau gras et que sautaient les bouchons de Champagne…

Mais non, rien. Silence sidéral. Curieusement cet accord est entouré du secret le plus absolu. Aucune information auprès des partenaires sociaux, rien dans la presse, silence du côté Pôle Emploi…

A la question posée par un élu de la CFE CGC lors du dernier CE France Est, il fut tout simplement répondu qu’il s’agissait d’un projet et qu’on ne savait rien pour le moment sur le sujet. Circulez, il n’y à rien à voir. Nous ne circulerons pas, nous voulons voir et continuerons donc à chercher des réponses et à vous les apporter dès que possible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici