Communiqué de la confédération nationale CFE CGC
 
Une intersyndicale est prévue jeudi 9 février. La CFE-CGC n’y participera pas.

Dans un contexte de crise sans précédent, nous préférons construire un projet de société au service des classes moyennes.

Nous adresserons ce pacte social courant mars à chaque candidat à l’élection présidentielle qui aura recueilli les 500 signatures nécessaires. Les réponses de chaque candidat seront publiées intégralement sur notre site et chacun votera ensuite en son âme et conscience.

Ce projet de société, nous sommes en train de le rédiger à partir :

1) Des 28 000 contributions d’internautes déposées lors de notre consultation « Nouveau dialogue » entre octobre et décembre 2011.

2) Des échanges que nous avons avec le grand public et nos adhérents dans les différentes étapes de notre « Tour de France du nouveau dialogue », que ce soit lors des micro-trottoirs, des ateliers débats ou dans le cadre de la pièce de théâtre interactive « Le Procès : Faut-il supprimer les syndicats en France ? »

3) Un dialogue permanent avec nos fédérations professionnelles, nos unions territoriales et nos adhérents.

Il sera le résultat d’un travail de terrain.

Depuis 68 ans, la CFE-CGC est fidèle à son syndicalisme de propositions. Encore aujourd’hui, elle préfère : écouter, échanger, dialoguer pour imaginer ensemble les voies et moyens de la relance de la croissance et créer ou recréer des emplois durables et locaux.

Rendez-vous première quinzaine de mars pour la présentation du pacte social CFE-CGC !

Carole Couvert
Secrétaire Générale de la Confédération CFE-CGC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici