Quand vous émettez la moindre réserve la plus timide sur le « tout numérique », vous encourez immédiatement le risque de vous retrouver classé dans la catégorie ringard cacochyme et demeuré car il faut, sur le sujet, afficher toujours le plus bel optimisme béat et enthousiaste.
Un bon nombre de salariés intérimaires ont cependant fait les frais de la dématérialisation puisque leur fiche de paie a pu être malencontreusement consultée par des salariés absolument pas concernés et les fameux coffres-forts numériques semblent avoir quelques courants d’air. Ce fâcheux loupé a contraint les services informatiques à les fermer en catastrophe, les salariés devant se contenter d’une « sorry page« , ce qui doit signifier que la direction leur présente ses plus humbles excuses. Les salariés intérimaires dont la fiche de paie a ainsi été publiquement étalée sont, eux aussi very sorry et même un rien agacés.
Peut-ont être opposé au numérique ? Non, bien sûr, et ce blogue en est la preuve depuis plusieurs années, mais, sur certains sujets sensibles, on aimerait que soit respectée la plus grande des prudences. 
Mouvement du 9 avril : aujourd’hui se tient une réunion de coordination. Dès demain, des précisions sur ce blogue.

9 Commentaires

  1. bonjour , nous venons de recevoir une comm de a dehaze. Pourquoi nos representants n'étaient pas présents ? il me semble pourtant que cette réunion était importante , j'avoue que je ne comprends pas !!!reste la comm de a dehaze : 70% ou 80 % de la pv ça semble court comme accompagnement…habituellement ils garantissaient la meme rem ( en cas de cisssion d'agence par exemple ..

  2. bonsoir, en qualité de DA, faisant de votre syndicat depuis plusieurs années, je voudrais que l on me dise pourquoi lors de réunions aussi importantes il n y a PERSONNE?
    dans ces cas là dites nous que vous n'êtes pas capables et nous stoppons immédiatement nos paiements c est inadmissible !merci de nous répondre car la personne avant moi demande la même chose merci

  3. Réponse à certaines interrogations :
    Vos représentants n'étaient pas là car ils n'avaient pas à cautionner un CCE posé à la va-vite avant que la direction n'ait répondu aux questions de nos experts.
    Avec la nouvelle mandature, la mascarade doit cesser et elle cessera. Nous avons enclenché des procédures pour faire valoir le droit du travail tel qu'il est prévu et non selon l'interprétation Adecco.
    Ces sujets sont techniques et nous tenons bon. Il ne fallait donc pas qu'il y ait d'élus ce matin et il n'y en a pas eu.
    Nous avançons pendant ce temps dans la préparation du grand mouvement du 9 avril qui représente le coup d'envoi d'un certain nombre d'actions à venir. Mais ce coup d'envoi est décisif.
    Par votre mobilisation donnez-nous l'envie de mener ces actions et il en va des salaires pour les mois et années à venir.

  4. "Nous avançons pendant ce temps dans la préparation du grand mouvement du 9 avril qui représente le coup d'envoi d'un certain nombre d'actions à venir." ON Y CROIS ENCORE ON N'A PLUS RIEN A PERDRE !!!
    MAIS ON VEUT DU CONCRET !!!!!!
    si c'est pour faire (comme a l'accoutumé…) 5 mini manif qui font bien rire nos patrons a quoi bon…
    NOUS VOULONS DE L'ACTION, DU CHANGEMENT ( comme dirais l'autre…)
    A QUAND la VRAIE GRANDE MOBILISATION ????? ( TOUS SYNDICATS TOUS SALARIES UNIS…, DES ACTIONS DE GRANDES AMPLEURS….)
    L'espoir nous fait "survivre"

  5. réponse anonyme de 21h52
    je respecte profondément votre opinion et votre envie de monter au combat. Vous vous battez pour une cause noble.
    Cependant, rien ne se passera comme prévue, malgré les bonnes actions et volontés d'une grande majorité de collaborateurs.
    Adecco mettra en place son organisation à court terme voire à moyen terme.
    Les seules capables d'inverser un tel mouvement et les seuls qui étaient vraiment crainds de la direction, ne sont plus dans l'entreprise aujourd'hui.
    Je cite, les anciens élus, tous syndicats confondus d'Adia.
    A mon grand regret, vous verrez par vous même que rien d'extraordinaire ne se passera le 9 avril.

    Je vous souhaite bon courage pour la suite, mais sachez une chose, il y a une vraie vie après Adecco.

  6. vous avez raison de ne pas participer aux réunions tant que la direction ne revienne pas sur ses décisions. il faut entamer un bras de fer, ne pas céder, les faire plier. Des actions fortes svp, très forte. Plus de médias (RTL…). ON COMPTE SUR VOUS

  7. La récente com' de Mr Deheaze sur le dernier CE n'avait pour but que de diviser pour mieux régner en mettant en avant que l'absence des partenaires sociaux est le signe que le dialogue est rompu, à l'initiative de nos représentants… Ne nous laissons pas berner : d'un côté une entreprise qui veut nous entuber jusqu'à la moelle et de l'autre des instances qui se battent pour nous… En tout cas pour ma part, je sais à qui je dois apporter ma confiance et malheureusement ce n'est pas à la main nourricière qui à force de nous mettre des coups de baton injustes va finir par se faire mordre ! GRRRRRR…WAOUF !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici