Les témoignages qui nous parviennent se suivent et malheureusement se ressemblent. Nous prenons le parti de publier les plus significatifs et les plus complets afin que chacun puisse s’y retrouver et prendre conscience de n’être pas isolé avec ses problèmes. C’est le sens même du témoignage. Précisons que nous ne publions les témoignages que lorsque les salariés nous ont donné leur accord et après avoir ôté l’ensemble des éléments identifiants.

« Bonjour,

RR chez Adecco depuis de longues années au sein d’une agence, nous sommes plusieurs permanents à nous interroger et surtout à vouloir faire « éclater » la vérité concernant notre belle société. Aujourd’hui Adecco Leader mondial des ressources humaines joue de sa belle image de marque auprès des politiques alors que, vous ne le savez que trop bien (je suis un lecteur quotidien de votre blog), il en est tout autre en interne.


Vous en avez parlé à plusieurs reprises sur votre site, la direction procède à un PSE déguisé.


Nous avons à ce jour le plaisir d’être dirigé par un magnifique DZ, très bon acteur dans son rôle de manager, imperturbable, sans écoute et qui ne comprend rien si ce n’est la feuille de route qui lui a été confiée lors de sa prise de poste (d’ailleurs et nous le pensons tous, poste qu’il subit puisqu’il aspirait certainement à une autre fonction). Bref, un bon légionnaire. Notre DZ , soldat de la direction, a ségmenté notre zone par le biais de PME, structure qui détruit le travail que notre responsable et nous mêmes avons bati depuis plusieurs années. Monsieur analyse les extractions Déclic et Léa et nous rappelle en permanence que nous sommes en sur-effectif (effectif trop nombreux par rapport au planning, contribution totale négative ou nulle ) et du coup souhaite que certains d’entre nous ( comme beaucoup sur la France ) postulent pour cette formidable opportunité d’évolution. Malheureusement connaissant trop bien le secteur, la politique Adecco et la politique de nos confrères, il fait choux blanc. La menace devient plus concrète. il va falloir que « je mute des personnes sur une autre agence « , vous êtes trop.


Notre équipe ayant été fortement visée pour la mutation sur PME , nous avons réussi à faire bloc face à cette pression. N’ayant pas atteint son objectif, il dit à notre directeur d’agence que notre structure est superflue et qu’il souhaite la fermer. Nous lui proposons des solutions d’accompagnement (pour les permanents en trop) vers l’extérieur car nous ne voulons plus participer à cette grande mascarade qu’est devenue Adecco. Sa réponse sera ferme, pas de négociation possible, la direction ne veut plus de transaction, « votre seul moyen de partir est de démissionner. vous êtes trop et j’ai des postes ailleurs « , tout en sachant très bien que nous allons refuser la mutation. Véritable aubaine pour notre DZ car il se débarrasse très facilement de nous.


Et c’est parti, les mutations tombent : une première personne de touchée (et coulée !!!!!!) . Bien entendu il refuse dans le sens où il lui ait proposé un pseudo poste pour une durée limitée. Et puis après….. Notre DZ ne sait pas.


La conclusion de tout ça, c’est que d’autres propositions de mutation devraient arriver très prochainement (un nouveau départ de collègue) puisque nous sommes toujours trop et Adecco a toujours sa belle image extérieure . Il semblerait d’après des contacts auprès d’autres syndicats, que les procédures de ce type soit de plus en plus courantes dans notre société. »

Lundi prochain sur ce blogue, ne manquez pas : 
Trouver une agence : un vrai jeu de piste !

4 Commentaires

  1. Au sujet du soi-disant refus de rupture transactionnelle de la direction (ce qui est faux comme je lai dit la première fois).
    Si vous demandez une RT vous touchez vos indemnité légales et la direction fait au passage l'économie (légalement) du préavis (j'ai fait ça).
    Si vous refusez la mutation, elle vous licencie pour faute ou cause réelle et sérieuse et vous touchez vos indemnités légales plus le préavis… (sans parler du risque Prud'hommal qu'elle prend)
    Effectivement si vous démissionnez, vous ne touchez que votre préavis !
    Choississez votre camp camarades !

  2. Balancez tout à la presse et vous verrez que d'un coup ces fils de p….., vous écouterons et vous pourrez négocier.
    Bon courage.

  3. Pour répondre au commentaire de 09.24 ; ils ne bougeront pas !
    Pour ma part, je les ai dénoncé à la DIRECCTE et ça n'a rien fait bouger…
    Ce qu'il prendre en compte c'est les clauses pénales et les délégations de pouvoir. Ce qui veut dire que c'est soit la faute du DA, soit du DZ mais jamais plus haut.
    Donc il y a nombre de fusibles qui sautent avant d'atteindre la DO ou la DG.

  4. Bien sur que c'est un PSE DEGUISE avec 1000 départs sur le bilan social 2013….majoritairement par des mutations.
    Adecco fait son droit social, regarde ses intérets, il faut savoir que "x" départs sont provisionnés chaque année au niveau comptable et que les DZ et RH sont intéressés sur les primes que ne reçoivent pas les personnes qui s'en vont…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici