Que vous travailliez en agence, en centre de services ou dans n’importe quel type de site, rien de plus facile que de rencontrer et d’échanger avec vos élus CFE CGC sur votre lieu de travail. Il suffit de nous écrire et de nous indiquer vos disponibilités et, en fonction de la région dans laquelle vous vous situez, l’un ou l’autre des élus CFE CGC planifiera avec vous un passage dans les meilleurs délais. Malgré l’importance de notre communication, rien ne remplacera jamais le contact direct, la connaissance mutuelle et les échanges à bâtons rompus.
Vous souhaitez échanger, exposer vos difficultés, vos problèmes ou vos aspirations ? Contactez-nous sans tarder, l’année qui vient s’annonce difficile et les rémunérations demeurent dans le collimateur d’une direction qui a déjà réussi, par de savants calculs, à rendre déficitaires les tiers des agences. Comme vous le savez, l' »accompagnement » salarial prend fin dans un peu plus de trois mois et après… on ne vous fait pas de dessin… Peut-être la direction rajoutera-t-elle un « patch » pour l’année 2015, peut-être que non et ce serait alors la fin de la rémunération variable pour une grande partie d’entre nous.
La situation se dégrade à vue d’œil chez Adecco et l’inquiétude monte inexorablement chez les salariés de régions entières. Combien de fois nous sont remontées des interrogations et exclamations comme « Combien de temps ça peut encore durer ? », « Où va-t-on ? », « y-a-t-il un pilote à bord ? ». Des remarques plus professionnelles aussi : « la segmentation en BTP est une catastrophe ; il paraît qu’ils vont revenir en arrière mais quel gâchis ! », « encore un nouveau système de rémunération en 2015, ils sont complètement frappadingues » et j’en passe quelques dizaines dont certaines fort peu amènes. Mais, ronchonner, se renfermer et cacher sa misère ne sert à rien et ne mène nulle part. Seuls l’engagement et l’union demeurent porteurs d’espérance et de changement. Agir ou subir, l’alternative intemporelle, demeure l’ultime choix à portée de tous et de chacun.
Quelle que soit votre fonction, que vous soyez cadre ou assimilé-cadre, recruteur, commercial, DA, assistant(e), etc., ne restez pas isolé(e)s, d’autres que vous  vivent des difficultés analogues, les mêmes inquiétudes sur l’avenir, la même dégringolade de rémunération, un même découragement. Plus vous serez nombreux à vous exprimer et plus la situation pourra évoluer favorablement.

N’hésitez pas donc à prendre contact et, si vous le souhaitez, en passant sur votre lieu de travail, nous ne mentionnerons pas votre intervention. Merci de nous contacter depuis votre messagerie personnelle et non depuis la messagerie professionnelle.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici