Une logique imparable…
La tension monte dans le réseau auquel on demande de faire de plus en plus avec de moins en moins de moyens. Recrutements gelés, CDD non renouvelés, refus de prendre le moindre contrat de professionnalisation ; le mot d’ordre est simple « dé……..-vous ».
Les résultats n’étant pas à la hauteur des attentes de nos (très) chers actionnaires, c’est une fois de plus les salariés permanents qui feront les frais du grand essorage.
Au Directeur d’agence qui demande de l’aide, il est répondu « Fais-moi une proposition ». Oui mais une proposition sans le moindre renfort d’effectif, autrement dit une sonate de pipeau. Sous-entendu, « organisez-vous mieux »… Le grand classique de l’organisation. Vous être débordé, submergé par la charge de travail ? C’est que vous être mal organisé. Vous n’y arrivez plus suite au départ d’un ou deux collaborateur(s) ? Il faut revoir votre façon de travailler, même si, jusqu’à présent, elle fonctionnait parfaitement et donnait les résultats attendus.
Nous arrivons sans doute au bout d’un système, le système de pressurisation maximum au profit exclusif des actionnaires. Dès la rentrée, nous proposerons des actions concrètes pour agir contre ces pratiques génératrices de stress et de souffrance au travail.

2 Commentaires

  1. Bien triste constat qui durera encore combien de temps??? jusqu'à épuisement du stock… après les Soldes… la Grande Braderie, Braderie des Hommes et Femmes qui tous les jours se lèvent en espérant encore d'une belle et grande entreprise mais qui final préfère regarder comment articuler son compte d'exploitation pour ne pas trop brader la dernière ligne.

    Sauf qu'il a été oublié les acteurs de cette dernière ligne.

    A bon lecteur

  2. Les sociétés fonctionnent à l'EBITA et à notre niveau, à la rentabilité et au PdM.

    Maintenant il faut arrêter de se leurrer : Les DZ reprennent des agences en direct faute de DA, les équipes font de la production en perpétuelle augmentation, les effectifs CDI "expérimentés" disparaissent à vue d'oeil, les "non expérimentés" sont légions, les CDD et stagiaires sont en hausse et les contrats pro…. sont une manne inespérée pour nos dirigeants.
    La course au FTY est lancée si vous n'êtes pas au courant.

    Alors la grâce ne viendra de nulle part, personne ne se dira qu'il faut changer tout ça.
    Pour le moment, camarades, produisez toujours plus, faite toujours plus de m**** en fournissant à l'arrache, ne tissez plus de lien avec les intérimaires ni les clients : vous êtes arrivés dans le 21ème siècle !

    gloire à notre système managérial et à notre code du travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici