Voici la déclaration lue par le Président de la Commission des Activités Sociales et Culturelles (ASC) pendant la dernière réunion du Comité d’établissement Nord, le mercredi 23 novembre dernier : 

« Le CE dispose d’un budget pour les oeuvres sociales de 0,12% de la masse salariale qui ne nous permet pas de faire face à des activités sociales et culturelles dignes d’une entreprise de la taille d’Adecco.

Nos concurrents ont un budget trois fois supérieur au notre. Comment satisfaire un grand nombre de salariés (intérimaires comme permanents) de l’entreprise qui y travaillent tous les jours ? Il y a aussi le problème de l’intérimaire qui travaille toute l’année mais qui n’arrive pas à atteindre le quota d’heures lui permettant de bénéficier d’activités sociales et culturelles.

Pour Noël nous avons fait la demande d’une extraction portant sur 18 mois d’ancienneté pour un Intérimaire ayant effectué 1450H de travail ce qui représente 80h par mois et 12 mois d’ancienneté pour les permanents : il en ressort un nombre de salariés trop important par rapport à notre budget.

Réduire le nombre d’ayants droit, nous y avons pensé, mais comment laisser de côté des salariés qui travaillent régulièrement ? N’est-ce pas là une forme de discrimination ? Lors de notre préparatoire du 10 novembre nous avons décidé à l’unanimité de ne pas lancer d’opération Noël car nos budgets ne nous permettent pas d’y faire face.

Nous demandons à la direction un budget d’oeuvres sociales digne d’une entreprise comme la notre.« 

Lundi sur ce blogue : 
Menace sur les agences BTP

13 Commentaires

  1. Aux Anonymes du 2/12… D'ACCORD avec Vous!!!
    Mais au global France.
    Oui, il peut y avoir des disparités mais au final, c'est bien en haut que ça cloche.
    Pas plus tard qu'hier, j'ai dû user des mes compétences commerciales auprès d'un Collaborateur Intérimaire pour lui vendre Adecco.
    Quand il a appris que "NADA" pour Noël, je vous laisse imaginer sa tête.
    Vu que c'est un bon, ne voulant ni perdre mon client, ni mon TT (eh oui, le transfert de TT de nos clients vers une autre ETT se pratique toujours et encore), je lui ai sorti la liasse de documents pour avoir le reste des avantages CE et lui ai pris une Doudoune chaude en guise d'EPI.

    Sympa les cadeaux chez Adecco…

    • Cette année c'est le début de la fin. On va tout perdre. On est plus crédibles auprès des TT.
      Obligé de passer par des budgets EPI pour encore montrer qu'on essaie d'être bon, mais moralité, l'agence qui paie. En tout cas belle initiative mais pas sur du long terme.

  2. Casse sociale, casse des avantages, casse des méthodes et process, casse des équipes… tout ça pour répondre à des logiques économiques.
    Bravo et joyeux Noël chez Adecco

  3. Bonjour je n ai pas trop l habitude des blogs mais on m'a dit que celui de la cfe cgc adecco était bien et qu il y avait beaucoup d échanges je sais pas si c'est la qu'il faut que je dise quelque chose mais ma responsable d'agence m a dit que les choses allaient changer pour moi l année prochaine parce qu elle ne serait plus là Qu est ce qui va se passer

  4. Je confirme la dernière phrase des actions sont deja bien en route nous comptons sur vous la CFE. J'ai voté cette année… pour vous

  5. arretons de representer une societé qui sait que ses salaries prennent à cœur le métier en LOCAL c est leur image qui serait touchée si nous ne faisions pas se genre de démarches, achats sur nos EDG !!: la Direction, avec ce Directeur qui soit disant représenté chacun de nous, finalement du pipo!! le cadeau de noel a intérêt a arriver sinon , le tolet des intérimaires et des salaries c est sur

  6. Quelle catastrophe.Encore un exemple de non respect des salariés de l'entreprise par la direction;
    Il faut en finir d'être trop gentil.
    Vos discours sont de moins en moins crédibles.
    Quand passez vous réellement à l'action.
    Si je vous entends,vu votre position dans l'entreprise, vous avez les moyens de faire bouger. Faites nous la démonstration!

  7. Á anonyme du 04/-12 11h19
    Ce qu'il va se passer ? La généralisation des OneRoof avec le départ de beaucoup de DA.
    Quand on vous dit que le PSE c'est pour debut 2017…

  8. Ou PSE déguisé avec des incitations au départ, à la démotivation… regardez l'article sur le burn-out. Et les risques psychosociaux qui vont avec…

  9. Comment des permanents peuvent encore croire aux soi disants valeurs de l'entreprise. Aucun respect, Aucune reconnaissance…….
    Il faut tous réagir et ne pas accepter l'innacceptable.

  10. Bonsoir a tous,
    entré chez sogica en 1989, j'ai créer le syndicat et le comite d'entreprise en 1996. création veut dire aucun budget social malgré que la direction faisait des cadeaux intérimaires chez les clients pour qui il ne fallait pas faire de vagues. J'ai récupéré ce budget pour le ventiler a tous les intérimaires et je me suis retrouvé dans la même impasse que vous "SOMME RIDICULE"
    Ce que j'ai fait: je suis allez à la direction de notre journal local"la voix du Nord" et j'ai acheté la double page centrale pour annoncer le désarroi du CE de ne pouvoir offrir un cadeau de fin d'année. j'ai été arrêté par ma direction qui a eu vent de cette démarche et qui a alloué un budget au CE Nord. pour ceux qui se rappelle de Sogica et d'Adia: Salutations amicales d'un ancien élu
    heureux d'avoir quitter l'intérim.
    Frédéric DEBAILLEUL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici