Nous avons reçu des centaines d’appels téléphoniques et de courriels au sujet de la prime exceptionnelle attribuée aux salariés par le Comité de direction du groupe Adecco suite aux préconisations du Président de la république pour soutenir le pouvoir d’achat et à nos requêtes. Pour beaucoup, les conditions d’attribution ne sont toujours pas claires aussi choisissons-nous de rappeler ici et pour la dernière fois les critères essentiels d’attribution.

Cette prime sera attribuée aux salariés permanents en CDI, CDD, en contrat d’alternance) et aux intérimaires en CDI intérimaire ou en contrat de mission et ceci dans l’ensemble des sociétés du Groupe.

Pour être éligible à cette prime, il faut avoir été lié par un contrat de travail au 31 décembre 2018 mais aussi le 1er janvier 2018. Il faut aussi que votre rémunération annuelle
totale ait été inférieure à 30.000 € bruts
.

Cette prime exceptionnelle de pouvoir d’achat sera exonérée de toutes charges sociales, prélèvements sociaux et d’impôt,
conformément aux dispositions de la loi n°2018-1213 « portant mesures
d’urgences économiques et sociales » du 24 décembre 2018. Elle sera versée en même temps que les paie de janvier.

Le montant de
cette prime pourra s’élever à 700€ maximum pour un salarié présent
toute l’année 2018 (du 1er janvier au 31 décembre) et à temps complet
(correspondant à la durée légale du travail).
 

Son montant
varie ensuite pour les salariés présents au 1er janvier 2018 en fonction
de la durée de présence effective et du nombre d’heures de travail
effectuées sur l’année 2018 :


  • 450€ pour un salarié ayant effectué entre 80% et moins de 100% d’un temps complet ;
  • 250€ pour un salarié ayant effectué entre 50% et moins de 80% d’un temps complet ;

  • 150€ pour un salarié ayant effectué moins de 50% d’un temps complet.
Voici donc l’ensemble des modalités précises d’attribution de cette prime qui représente un avantage significatif mais qui, en revanche, oublie la quasi-totalité des cadres et l’ensemble des salariés non cadres dont la rémunération brute annuelle dépasse les 30 k€. Nous avons dénoncé vigoureusement cette injustice dans notre article « Prime défiscalisée : notre réaction« . Plus que jamais, nous portons votre parole, vos attentes et revendications, comme nous l’avons toujours fait.

22 Commentaires

  1. il faut avoir des heures payées à la date du 1 janvier et 31 décembre et non pas être en contrat , ce qui est différent :-(((( ; information de mon agence aujourd hui le 8 février 2019

  2. Bonjour
    Je suis en contrat chez adecco depuis le premier janvier 2018 J esque 25/12/2018 sans arrêter et j ai rien toucher est ce normal
    .

  3. Je travail avec Adecco depuis quinze mois.je suis toujours sous contrat et je n es pas perçu la prime avec la paye de janvier.est ce normal?

  4. bonjour
    je suis en cdi intérimaires depuis le 1 novembre 2018
    j'ai fait presque 1600h jusqu'au 31 décembre 2018
    20jours d’arrêt de maladie pour opération
    je touche que 150e de prime
    est ce normal

  5. Ba moi j ai 1411 h et apparament j ai pas droit à la prime . Donc fin février j arrete de bosse pour adecco se sont des voleur comme toujour d allieurc

  6. Même désarroi je suis en contrat non stop depuis le 02/01 (puisque le 1er était férié) et le droit à rien!! Inadmissible puisqu'en interim il est rare d'avoir un contrat qui commence le 1er janvier!

  7. Idem que pour tout le monde ….. On se fait arnaquer pour le coût ….car casi toute les boîtes ferment pour les fêtes!!! Vacance le 23/12 reprise le2 janvier , 17 mois de boulot non stop …. Et droit a rien ! On est que des vaches à lait …. Je suis dégoûtée

  8. bonjour, je ne l est pas sur la paye de janvier, et mon interlocuteur me renvoie sur se site . A qui dois je m adresser pour la recevoir, sachant que cela fait 10 ans que je travaille pour eux, merci

  9. Bonjour selon la note des services de l état la seule date à prendre en compte est le 31 décembre donc prendre le 01/01 c est illégal. Ensuite le calcul d un temps plein à 1822 h par an alors que pour le calcul d un etp et au sens droit du travail c est 1607 heures travaillées par an. Pour adecco, champion des ressources humaines ,c’est plutôt lanterne rouge du peloton

  10. Idem, mon mari est intérimaire chez Adecco depuis des années….mais casi toute les boîtes ferment pour les fêtes (surtout dans le BTP).
    Vacances le 23/12 reprise le 2 janvier , Année de boulot non stop ! …. Et droit a rien !
    À croire que c'était PRÉMÉDITÉ que personne aurait rien.
    Ou alors c'est jouer sur les mots (travailler le 31/12 étrange).

    La boîte intérim de Douai me dit aujourd'hui : "les réclamations sont uniquement par mail avant le 20 fevrier 2019.
    En effet, la prime sera versée sur le salaire de mars, en avril (d'où la date butoire de réclamation le 20/02/2019). – une cellule spécifique traitera les réclamations"

    Alors la c'est gros comme réponse, non ?
    Mon homme ne dépasse pas le plafond. Il a travaillé toute l'année (sauf jours intempéries).
    L'entreprise ferme pour les fêtes de fin d'année et donc PAS DE PRIME ??!!

    Au nom de qui et de quoi cette injustice…grossir le problème en rappelant qu'un intérimaire est voué à se faire exploiter ?

    La question se pose et j'aspire des explications plus claires.
    Cette prime Macron devrait être attribuée à tous les interimaires !

    C'est tellement une "conditions" bidon que ça devrait passer au JT !!!
    La blague du siècle vraiment

  11. Bonne nouvelle pour vous tous !!!
    Après renseignement voici LA RÉPONSE

    Vous devez avoir été en contrat chez Adecco entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2018. La prime est à 700% si vous avez été présent 100% du temps (complet) correspondant à la durée légale de travail. Sinon vous allez avoir 450€ pour une présence entre 80 et 100% etc…
    Le texte de loi dit ceci :
    "La prime defiscalisee doit bénéficier aux interimaires présent dans l'entreprise au 31 décembre 2018 OU à la date de versement si celui-ci est intervenu dès le 11 décembre 2018."

    En bref, pas besoin d'être là specialement le 31 décembre ni le 1er janvier pour avoir la prime. Réclamez votre prime car vous l'avez méritée !!!

  12. La prime défiscalisée doit bénéficier aux salariés présents dans l’entreprise au 31 décembre 2018 ou à la date de versement si celui-ci est intervenu du 11 décembre ()lendemain des annonces du président de la République) au 30 décembre 2018.

  13. Bonjour, je suis intérimaire en contrat depuis septembre 2017 avec un salaire brut de moins de 30000e et à ce jour je n ai toujours rien reçu de cette prime même sur la paye du mois de février qui sera payer le 12 mars. Je ne comprend pas et ne sais pas à qui m adresser car tout le monde se renvoi la balle. Si quelqu un à des infos pour me renseigner cela serait sympa.

  14. Bonjour,et bien pour ma part ça va être radical.ca fait 5ans que je bosse pour Adecco avec des longues missions.j'ai repris en mars 2018 donc je n'ai pas le droit a la prime.fin de contrat changement de boîte d'intérim.ils ont tous gagnés

  15. Bonjour,

    Mon mari travail également à Adecco il est en CDI intérimaire depuis 2015 . Il a tous ses contrat mais n’a pas reçu sa prime !!
    Aucune réponse ni aucun mail pour le prévenir de dépose un dossier de réclamation ou autre. C’est inadmissible et rageant. Il ne dépasse pas le 30000 et n’a posé que 3 semaine de congé sur l’année et non ses 5 .

    Que devons nous faire ?
    Cordialement

  16. moi aussi rien reçu présent du 07 janvier au 23 décembre en fait tout est calculer pour verser le moins possible c'est vraiment décourageant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici