Nous avons déjà exprimé ici ce que nous pensions de la prime défiscalisée accordée par la direction pour faire suite aux déclarations du Président de la république. Réel geste à l’égard des salaires les plus faibles de l’entreprise il ignore en revanche tous ceux, cadres et non cadres dont la rémunération brute dépasse 30 k€ à l’année. L’immense majorité des cadres mais aussi nombreux non cadres sont ainsi pénalisés par ce plafond beaucoup trop bas, près de deux fois plus bas que le plafond défini par le gouvernement.
Mais parmi les critères exigés pour bénéficier de la prime, l’en d’entre eux, s’avère particulièrement pervers : il faut avoir été en contrat en décembre, soit, mais aussi le 1er janvier 2018. C’est-à-dire qu’un salarié permanent ou intérimaire embauché en début d’année doit l’avoir été le 1er janvier. Si son contrat débute le 2, 3 ou 4 janvier, il ne peut bénéficier de la prime complète, ni même réduite. Il n’a droit à rien !
Connaissez-vous beaucoup de clients qui ont recours à l’intérim en début d’année en faisant débuter les contrats le 1er janvier ? Sans parler des intérimaires arrêtés avant les fêtes de fin d’année et repris en mission la première semaine de janvier afin de leur raboter les jours fériés, ce qui éthiquement est plus que discutable. Nous avons été contactés par un intérimaire ayant démarré sa mission le 3 janvier et accompli 1 700 heures en 2018, soit nettement plus qu’un temps plein. Imaginez sa colère lorsqu’il a appris qu’au lieu de percevoir sa prime il pouvait s’en retourner bosser une main devant, une main derrière. Il nous a juré ses grands dieux qu’il allait « changer de crémerie ». Comment ne pas lui donner raison, même en faisant preuve d’une infinie tolérance ? Seuls bénéficieront de la prime les salariés intérimaires dont la mission « enjambe » les jours fériés de fin d’année, Que ce critère ait été imaginé pour limiter le nombre de bénéficiaires nous pouvons l’entendre mais quand même, celui-là il fallait oser !

5 Commentaires

  1. Bonjour,

    Je suis en mission intérimaire (pas en CDI intérimaire) et je l'ai été pendant tout 2018 (mission d'octobre 2017 à avril 2019), ais-je le droit à cette fameuse prime ?

    Cordialement

  2. Bonjour

    une prime au fonal va elle être versée pour les intérimaires en contrat du 01/01/18 au 31/12/18 sans interruption et a temps plein ?
    merci de votre réponse si vous en avez une

  3. Dans le cul comme d habitude c est écœurant de voir sa avec tous se qu il gagne sur notre dos honte à eux il ne valent pas mieu que macron

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici