Wanted Directeurs généraux, président et autres dirigeants ! On ne peut pas dire que l’entreprise manque de cadres dirigeants et nous avons souvent, ici-même, ironisé sur une armée mexicaine comptant davantage de généraux et de colonels que de simples soldats. Ce qui, à l’évidence, comporte quelques inconvénients lorsqu’il s’agit de monter au front – en l’occurrence au front commercial et du recrutement.

De nombreux collègues nous interrogent régulièrement et plus souvent encore ces dernières semaines sur les actions et éventuelles prises de positions de nos divers P et DG et surtout sur leur silence pesant. Que font-ils ? Où sont-ils ? Pourquoi ne communiquent-ils pas ? Pourquoi cette direction tricéphale ? Certains sont-ils déjà en voie de quitter l’entreprise ? etc. Nous n’inventons rien, ces questionnements reviennent très régulièrement. Disons-le tout net : ce mutisme inquiète. Les plus anxieux nous disent « on va dans le mur ». De moins tourmentés s’interrogent : « n’ont-ils vraiment plus rien à nous dire ? ». C’est un message que nous passons, un appel sinon au secours tout au moins à une certaine visibilité et audibilité.

Un Directeur d’agence s’étonnait hier, d’où l’idée de cette communication aujourd’hui, que pas un de nos dirigeants n’aient adressé au réseau un classique « bonnes vacances » assorti, par exemple d’un « profitez-en bien pour vous ressourcer », « partagez ce moment avec vos proches » ou toute autre civilité habituelle en cette période estivale. Le genre de banalité qui met un peu de lien dans la vie relationnelle. Ces petits riens qui changent tout. On ne va quand même pas se faire le porte-plume de la direction pour leur dicter usages et conventions ! Un autre nous faisait remarquer qu’il ne se souvenait même pas avoir lu ou entendu de vœux de Nouvel An cette année. Pour évoquer ce point sept mois plus tard, c’est vraiment que ce silence l’avait choqué et ce sont, à notre avis, des retours qu’il faut entendre.

Il est grand temps que la direction communique, tente de redonner de l’envie, du sens, rassure aussi. Les temps sont difficiles et les équipes ont aujourd’hui grand besoin de soutien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici