Gaston fait des émules !

Nous avons une DRH qui est très farce ou un tantinet gaffeuse, on ne sait encore et on ne veut pas trancher pour l’instant. En revanche, si l’on retient la deuxième option, il faut vous dire que c’est du lourd. Dans un courriel envoyé hier aux Délégués syndicaux centraux et adjoints de l’ensemble des organisations syndicales implantées dans l’entreprise, elle évoque « une communication sur les NAO partie avec de grosses erreurs (sur la prime carburant, les jours de congés, la démarche RQTH) ». Il faut reconnaitre que pour une erreur c’est une erreur, une maousse, et notre DRH n’a pas fait dans la dentelle, ni le point de croix. De celles qui, régulièrement vous font découvrir fortuitement que bien qu’étant à l’origine de l’essentiel de la valeur ajoutée du groupe en France, nous en sommes pour autant les parents pauvres. Quésako cette prime de carburant évoquée ? Quoi, 200 euros de prime carburant offerte par le groupe ? Ah oui mais ce n’est pas pour Adecco France, circulez (à vos frais) il n’y a rien à voir ! Pour les demi-journées octroyées aux salariés RQTH pour leur visite médicale, c’est pareil : c’est chouette mais ce n’est pas pour nous.

Nous voulons bien croire notre infortunée DRH lorsqu’elle écrit dans son courriel « Je suis vraiment désolée de ces malheureux contretemps » et, entre nous, qui ne commet jamais d’erreur ? Peut-être, mais le sujet est sensible de tous temps et particulièrement en ce moment. Avec la mise en œuvre du système de rémunération dit Pyramide, les équipes sont au bord de l’implosion, comme nous l’avons suffisamment dit, répété et écrit. Une telle communication devait à l’évidence être relue plusieurs fois par son rédacteur puis par une tierce personne. Ce n’est pas qu’une formalité Madame la DRH, ni une simple corvée cette communication : les salariés travaillent pour gagner leur vie et ils sont convaincus que le nouveau calcul de variable qui leur est imposé aura pour conséquence de leur faire les poches. Toute communication sur le sujet mérite donc la plus grande attention. Non seulement les petits réglages et modifications proposés en catastrophe ne résolvent pas ce problème central de baisse de la rémunération mais  voici en plus qu’un courriel bâclé apprend aux salariés que d’autres entités du groupe bénéficient d’avantages dont ils ignorent tout, ceci alors même qu’aucun procès-verbal des NAO n’est encore établi ! On imagine la savon passé au Codir, dans le genre « Fifi, tu me refais ça une fois, tu gicles ». Moment de solitude…

Pendant ce temps, la colère gronde, la mobilisation est lancée et les initiatives se multiplient mais rien n’aboutira vraiment sans une coordination nationale qui portera le message à nos dirigeants. Rejoignez la CFE-CGC Adecco.

Demain sur ce site :

Calcul de la rémunération variable : le compte n’y est toujours pas !

13 Commentaires

  1. le fil bleu sur le bouton bleu, le fil rouge sur le bouton rouge,..

    j’ai glissé Chef…..c’est vraiment la 7ème compagnie

    il faut écrire un livre, on va se faire du pognon

  2. En lisant le 1er mail je me suis dit mais c’est quoi cette prime carburant jamais entendu parlé ! Et op…. Erratum !! Bravo Madame la Drh…. Elle a reçu sa lettre ?
    Et encore une fois les populations RR, CR, AA sont augmentées (après l’augmentation pyramide…. Qui fut à hauteur d’une centaine d’euros…) qu’en est il de nous pauvre Manager ? On doit être grassement payé pour pas mériter une clopinette….apres le ‘variable trimestriel’ pyramide qui fut pathétique, on sait que cette année on va encore manger du pain sec !

  3. Décidément le traitement des Ressources Humaines est une farce chez Adecco.
    A moins que cela soit voulu ? La stratégie de la tenaille ou j’ai glissé chef ?
    Quand on voit en plus notre pdg faire le constat qu’il faut se reposer pendant la période des fêtes…
    Bah oui l’eau ça mouille et le feu ça brûle !
    Y a une évidence aussi: en agence nous sommes en sous effectif depuis trop longtemps et mal payés.
    Comment enfoncer des portes ouvertes…

  4. AUCUNE Hausse pour les commerciaux, chaff, et da c’est la punition où quoi ?
    idem pour les recruteurs quand on voit quelle primes ils vont toucher au trimestre ça fou les boules
    Au moins au variable au mois, on avait de la motivation, mais là ce n’est plus la peine, j’ai 2 démissions de chaf ! une de 3 ans et une de 5 ans d’ancienneté ! argument : je n’ai plus mon variable au mois, donc je m’en vais à la concurrence !

  5. C’est impressionnant le haut niveau quand même, c’est qui le patron dans la boite aujourdhui ? ,, Entre M V qui communique sa joie sur ses voeux de fin d’année, c’est ce qu’on appelle donnez envie ! franchement j’ai connu mieux en communication et un M G qui nous envoi un mail ok, why not, mais ça sens le réchauffer, et notre DRH qui on le sent est en panique complet entre l’effondrement du système pyramide et les bourdes de communication, nous sommes sur du très haut niveau, c’est exaspérant !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici