Comme on dit souvent : jamais deux sans trois. En effet, nous allons bientôt connaitre les détails d’une nouvelle version du système actuel de rémunération variable que, par commodité, nous appellerons Pyramide 3. Il ne s’agit officiellement pas d’une remise en question dudit système mais d’une amélioration qui devrait prendre en compte certaines « imperfections » de Pyramide 2 qui lui-même succédait au calamiteux Pyramide. Exister c’est insister, affirme un proverbe très adapté à la situation.

Dès que nous avions eu connaissance du projet initial dit Pyramide, nous avions immédiatement flairé un certain nombre de failles qui aboutiraient inéluctablement à soustraire aux salariés une bonne partie de leur part variable de rémunération. Un premier article publié le 13 novembre 2020 donnait l’alerte : « Nos inquiétudes sur le nouveau système de rémunération variable« . La direction, solidement campée sur ses certitudes et un rien perchée l’ignora, bien entendu. Un an plus tard, le 13 novembre 2021, nous insistions encore et encore, après de nombreuses interventions dans les instances représentatives du personnel et notamment dans les CSE et au CSE Central. Notamment dans l’article « Le prévisible effondrement de la rémunération variable« . Rappelons aussi les articles « Pyramide : la direction persiste et signe » et « Pyramide, variable en baisse et paupérisation : la résistance s’organise« . Pendant que nous y sommes, remémorons-nous nos divers tracts et notre appel à la grève pour le 18 mai 2021, un appel malheureusement peu suivi alors qu’il était encore temps d’agir et d’influer sur le cours des choses.

Aujourd’hui que nous concocte encore la direction avec cette troisième mouture ? S’agit-il d’un rapide replâtrage destiné à apaiser au moins provisoirement le mécontentement qui monte et freiner, même provisoirement, la fuite des talents ? De simples rustines affirment déjà certains tandis que d’autre évoquent la refonte intégrale d’un système moribond depuis sa naissance. Très honnêtement nous ne savons pas mais devrions recevoir sous peu d’autres informations. Ce que nous connaissons de source sûre, c’est le mouvement de panique qui agite la direction chaque mois lorsque mois les indicateurs chiffrés lui confirme que nous sommes très loin d’être « à l’attendu » comme disent ses représentants. Des témoins évoquent même une véritable danse de Saint-Guy les jours de leur publication.

Aujourd’hui, la direction doit regarder les choses en face, avec courage et la ferme détermination d’avancer et de renoncer à des réflexes de gratte-petit. Au risque de rabâcher sur ce point, un système de rémunération variable doit être simple, transparent et incitatif. Lorsqu’il nécessite un explicatif de 80 pages, « Comprendre sa rémunération », il est à l’évidence, inadapté, contre-productif, démotivant et il est par conséquent inutile de lire ne serait-ce que la première page de ce copieux tuto.

Tout cela, nous l’avons dit, répété, écrit, publié dans des articles et tracts très lus et qui continuent de circuler dans le réseau. Il nous restera sans doute à le chanter et à le danser comme l’on dansait sur le pont du Titanic…

7 Commentaires

  1. Pyramide 3, 4, 5, 6, 7 et la suite mais est ce qu’on va gagner plus ? il y a de fortes chances que non. Incroyable de ne pas arriver à créer un système de rémunération stable et efficace !

  2. Je pense que je dois être à mon 5 ou 6eme système de rémunération dans le groupe… en même pas 10 ans…
    Il y a des écarts incroyables entre les différentes fonctions…
    Dingue que le « leader des RH » dans le monde ne soit pas capable de créer un système de rem simple, clair, incitatif et JUSTE.
    Cela pourrait prêter à ricaner si l’impact sur nos salaires et notre pouvoir d’achat n’était pas si grave.
    Et en plus de ça, on ose nous coller une pression de dingue
    Je vais chercher ailleurs…

  3. Si c’est pour revoir les variables à l’avantage des salariés moi je dis oui
    Allez « patron » je crois en toi sauve nous de la misère
    Marre de voir mes collègues s’en aller, la qualité de service avec, et triste de devenir l’ancien de service …

  4. Ne rêvons pas, la direction va perpétuer la tradition des précédents systèmes : travailler plus pour gagner moins

  5. Fait pas rêver ….leur seul but est de redonner moins aux collaborateurs…pas de révolution à mon avis
    Juste des miettes pour calmer le jeu …comme d hab
    Aucune confiance en eux

  6. On va encore mettre des rustines et des bouts de ficelle pour bricoler un système foireux. Dans le réseau on nous sanctionnerait pour moins que ça ! On pourrait pas embaucher un vrai professionnel de la rémunération ou passer par un cabinet expert sur le sujet ? Je dis ça je dis rien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici