De la plus petite délabrée aux plus célèbres, il existe 189 pyramides en Égypte : formulons en tout le cas le vœu de ne pas avoir à subir un même nombre de modifications, ajustements, bidouillages, et replâtrages en tous genres du trop fameux système de calcul de rémunération variable dit Pyramide. Ce n’est pas gagné au rythme où s’enchainent les modifications d’un système qui ne méritait que d’être effacé purement et simplement. Tout le monde peut se tromper, certes, mais là ça commence à faire beaucoup….

La bonne nouvelle, c’est que nous avons été partiellement entendus dans notre dénonciation constante de ce système régressif de rémunération variable, d’une part, et dans notre remise en cause des budgets hors-sol particulièrement démotivants fixés pour l’année 2022. La direction a donc communiqué sur ce que nous appellerons Pyramide 4, une modification portant sur l’évolution des cibles individuelles des troisième et quatrième trimestres pour Adecco France, à l’exclusion de Modis et Spring. Les lésés, comptez-vous ! Sans le reconnaitre explicitement – surtout ne jamais avouer ! – la direction manifeste une certaine prise de conscience quant au niveau de fixation des objectifs impartis et la mesure proposée consiste en un ajustement portant uniquement sur sur le chiffre d’affaires et sur la MOP – les taux ont été communiqués dans le réseau – et tout aussi uniquement sur le second semestre. Ceux qui sont restés à la CT apprécieront le croche-pied. Ils sont en quelque sorte punis d’avoir voulu conserver un système de rémunération un peu plus rémunérateur.

Aucun changement donc pour les premier et second trimestres qui impacteront le cumul annuel et le calcul effectué en fin d’année. Pour le reste, les modalités de calcul demeurent inchangées et il n’y aura, par exemple, aucun impact sur le « booster » exceptionnel portant sur le taux de MOP annuel. L’exclusion du « booster » de cet aménagement nous apparait particulièrement mesquin, petit même. C’est toujours le petit truc en plus ou en moins qui vexe et fâche même parfois.

Que déduire de ces subtilités et chicanes ? Qu’il y a un geste, c’est vrai, un petit, un tout petit geste, un frémissement, effectué fin juillet. Un geste tellement partiel, chirurgical, à impact si limité qu’il risque de passer quasiment inaperçu en cette période estivale. Les plus anciens de nos collègues ne seront aucunement surpris tant ils ont eu à connaitre ce subtil tango suisse : avancer, reculer, glisser de côté avant d’avancer de nouveau, se prendre les pieds dans le tapis puis recommencer, etc… Les seules questions qui vaillent demeurent, selon nous : cet ajustement permettra-t-il d’annuler vraiment le préjudice de rémunération provoqué par Pyramide ? Est-il suffisamment motivant pour redonner l’envie de conquête et de se dépasser ? Si les équipes en venaient à opter massivement pour une réponse négative à ces deux questions, nous pourrions considérer ces mesures comme parfaitement inopérantes.

5 Commentaires

  1. cela va rajouter entre 10€ et 50€ au trimestre pour les collaborateurs agences, autant dire QUEDAL !!!! c’est du FOUTAGE DE GUEULE !!! franchement, c’est balancé des miettes au peuple, aux gueux, c’est dégoutant !!!
    quand tu vois las budgets que nous avons franchement c’est intenable et inatteignable !
    et dans la call le bal des faux culs : oui c’est bien, on est content, bravo pour ce geste ! franchement c’est à vomir,
    la vraie question n’est pas là dessus vu l’impact des faibles montants que ça va générer : mais quelle est la position du groupe vis à vis de l’inflation, de l’augmentation du smic et des salaires chez nous, quelqu’un qui gagne 1900e brut aujourdhui avec sa mutuelle, ses tickets restaurants se retrouvent à 1350 € net !! donc proche du smic qui augmente au 1er aout, et ce n’est pas les 70/80€ au trimestre qui vont changer les choses…. IL VA FALLOIR QUE CA BOUGE SUR LES SALAIRES AVEC L’INFLATION !!!

  2. Nous pareil des DA faux cul de première qui disent en calo oh c’est super sans se rendre compte qu’au final ça sera des miettes
    Et c’est ceux là qui ont tous les honneurs et qui sont plus que moyens bref cette entreprises part en vrille
    Remercions les seigneurs de nous donner des restes nous les pauvres gueux
    Du foutage de gueule en fait

  3. Adecco a enfin résolu le mystère de la 4eme pyramide de Gizeh

    On ne sait pas si elle existe réellement et ce qu’il y a à l’intérieur tout comme Pyramide 4

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici