Mr Didier Lombard, grand réorganisateur devant l’Eternel et aficionado de la mobilité à tous vents va devoir dialoguer avec les partenaires sociaux. Sûr de lui et autoritaire, il va devoir composer et développer le dialogue.

Les postures d’indifférence et de morgue ne vont plus suffire et quand la souffrance au travail est avérée, il y à toujours un moment où il faut se mettre autour d’une table et chercher des solutions. Didier Lombard a beau seriner avec conviction le slogan « Time to move » (TTM), certains élus et délégués syndicaux traduisent aujourd’hui cette invitation à la mobilité en forme de sigle par « Tire-Toi Maintenant »…

Toux ceux qui ont soutenu jusqu’à ce jour Didier Lombard vont sans doute infléchir rapidement leur position dans les semaines qui viennent et, le vent tournant, Didier Lombard risque fort d’être lâché par ceux-là même qui l’encensaient, devenant, peut-être même prochainement infréquentable. Ainsi va la vie dans les grands groupes : après les feux de la rampe, la trappe. Oh monde cruel !

A suivre, en espérant que la série de suicides chez France Telecom s’arrête enfin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici