Dans votre CV :
- Ne mettez pas « stage » lorsque vous détailliez une expérience, même si vous pouvez le mentionner à l’oral ou sur demande. Pour beaucoup, le stage reste encore une période de formation, voire une expérience « café/photocopie ». A éviter donc !
- Mentionnez vos expériences professionnelles avant votre cursus et évitez de parler de la rédaction de votre rapport de stage (bien sûr…)
Si on vous propose un stage : Demandez pourquoi Qui sera le tuteur Quelle formation Si ce n’est pas un surcroit temporaire d’activité Refusez s’il s’agit d’un surcroit d’activité, d’un travail saisonnier (ex : vendeur en grande surface à Noël) d’un remplacement de congé maternité, d’un travail pour lequel vous avez déjà effectué un stage/été rémunéré
Si on vous propose un stage et que vous êtes venu pour un emploi : REFUSEZ !
Prévenir les difficultés :
- N’hésitez pas à insister dès le premier jour pour avoir votre convention de stage : sans, vous pouvez êtes automatiquement requalifié en CDI !
- N’hésitez pas à demander votre gratification : c’est un DROIT, mais malheureusement beaucoup savent qu’ils risquent peu à court terme en vous « oubliant ». INSISTEZ !
- N’oubliez pas que le nombre de requalifications de conventions de stage en contrat de travail pour cause de stage abusifs augmente, et que le nombre de saisines au tribunal des prudhommes se multiplient… Il n’est donc plus si rare pour un stagiaire de se retourner contre un employeur stagiophage…
Source : Génération précaire 

Demain, ne manquez pas : 
L’entreprise fait un geste mais le compte n’y est pas

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici