Nos confrères de chez Manpower semblent s’inquiéter de la manière dont leur direction a choisi d' »écouter les salariés », par un moyen fort peu conventionnel apparemment puisqu’il s’agit d’une collecte automatisée de données au moyen d’un outil baptisé « Care Center« . Le hic, c’est que les représentants du personnel ont appris la chose par… une dépêche de l’AFP, d’où leur légitime inquiétude. Alors, outil performant au service des hommes ou énième avatar de Big Brother ? A vous de juger en lisant la réaction de nos confrères sur le site CFE CGC Manpower :

Connaissez-vous CARE-CENTER ?
Suite à une dépêche de l’AFP, nous avons eu la surprise d’apprendre que Manpower « écoute » ses salariés. En effet depuis un an avec un outil baptisé « CARE CENTER », Manpower récolte, regroupe et analyse des données qui proviennent des salariés, de commentaires mis sur un réseau social, sur un forum en ligne, un tweet, etc…
D’après G. Taponat cet outil « CARE CENTER » permettrait de traiter de la qualité de vie au travail de « manière très opérationnelle » en récoltant ces données liées aux risques professionnels et à la santé au travail des salariés et intérimaires sur tout le territoire français. Il permettrait via un système de mots-clés et en les croisant, de donner plus de visibilité sur « les problématiques territoriales », et permettrait de « répondre plus rapidement aux urgences » ….
Nous attendons d’en savoir plus sur l’outil et son utilisation et nous serons vigilants quant à l’utilisation faite de cette collecte de renseignements pour éviter une dérive. Car sommes-nous réellement et uniquement dans le pilotage du climat social de l’entreprise ?

Source : CFE CGC Manpower 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici