Pour la CFE-CGC, les salariés doivent être au centre des enjeux.
La conférence environnementale 2014 s’ouvre ce jeudi 27 novembre, un
an avant que la France n’accueille la conférence mondiale sur le climat,
COP 21. Les enjeux sont donc très importants et la CFE-CGC portera dans
les trois tables rondes prévues plusieurs mesures impliquant largement
les salariés français sans qui, aucune mesure ne pourra être efficace.
À l’occasion de la table ronde sur le climat et de la mobilisation
pour la COP 21, la CFE-CGC rappellera que cette mobilisation passe par
l’engagement des salariés. Elle demandera que soit créée au sein des
entreprises une commission spéciale Développement Durable et RSE où
seront abordées avec les salariés les questions climatiques et plus
largement de développement durable afin de proposer des solutions en
accord avec les salariés. Pour CFE-CGC il faut informer et former le
plus largement possible les salariés-citoyens, en proposant une journée
nationale citoyenne sur le thème de l’action contre le dérèglement 
climatique.
Lors de la table ronde consacrée aux transports et aux mobilités
durables, la CFE-CGC défendra la mise en place d’une politique
ambitieuse de transports intégrant un aménagement du territoire repensé,
une politique qui soit cohérente avec une transition énergétique
pragmatique et reposant sur une stratégie bas carbone.
Enfin, sur la table ronde dédiée à l’environnement et la santé, la
CFE-CGC défendra à nouveau la mise en place du carnet de santé des
salariés qu’elle revendique depuis le Grenelle de l’environnement. Afin
de mieux prendre en compte la place des salariés dans cette
problématique, dont elle déplore l’absence jusqu’ici.
C’est dans cet état d’esprit constructif mais décidé que les
représentants CFE-CGC se rendent aujourd’hui  à cette conférence
environnementale qui doit être un tremplin et un accélérateur de la mise
en place, avec les salariés français, de mesures concrètes en faveur
d’une transition écologique qui donne des perspectives aux salariés
français.
Alexandre GRILLAT, Secrétaire National secteur Développement durable, Énergies, Logement, RSE
Lundi sur ce blogue :

« La Contribution totale, c’est de la daube » nous confie un Directeur de zone

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici